Avec Tsarnaev en une, le magazine Rolling Stone vend plus que d’habitude

Boston – L’édition du magazine Rolling Stone affichant en couverture la photo d’un des deux suspects de l’attentat du marathon de Boston, Djokhar Tsarnaev, s’est écoulée à pratiquement deux fois plus d’exemplaires que le volume de ventes habituel de la publication. Ces données ont été fournies par Adweek, qui affirme que plus de 13 000 copies du magazine ont été vendues chez plus de 1400 détaillants du 19 au 29 juillet. Il s’agit d’un total supérieur au double des ventes moyennes lors des années précédentes. Des détaillants comme Stop Shop, CVS, Walgreens et d’autres ont dit qu’ils ne vendraient pas cette édition après la grogne populaire concernant la une. Des détracteurs ont effectivement affirmé que la photo de l’accusé le faisait ressembler à une vedette. Le jeune homme de 19 ans a plaidé non coupable en lien avec l’attentat. Selon Rolling Stone, le portrait s’inscrit dans la foulée de son engagement envers le journalisme de fond sur les questions politiques et culturelles « les plus importantes ».

À voir en vidéo