Phare : Patrimoine Gaspésie interpelle Parcs Canada

Patrimoine Gaspésie a demandé par voie de lettre à l’agence Parcs Canada de se porter acquéreur du phare de Cap-des-Rosiers, un lieu patrimonial important, a-t-on fait valoir, et qui a par ailleurs été désigné lieu historique national en 1974. Comme le rappelle Patrimoine Gaspésie, le site relève depuis 1994 de la Politique du Conseil du trésor sur la gestion des biens immobiliers en sa qualité de « bâtiment fédéral du patrimoine classé en raison de son importance historique et de sa valeur architecturale et environnementale ». Le phare de Cap-des-Rosiers est inscrit sur la liste des phares patrimoniaux jugés excédentaires par Pêches et Océans Canada, qui compte s’en départir. Héritage Canada soutient qu’il s’agit de l’un des dix sites « les plus menacés au Canada ». Les derniers travaux de restauration du phare remontent à plus de 20 ans.

À voir en vidéo