Audaces sous La Chapelle

C’est le tandem formé par l’auteur Étienne Lepage et le chorégraphe Frédérick Gravel - fort de la création bicéphale Ainsi parlait…,qui secouait récemment le Festival TransAmériques - qui donnera le coup d’envoi de la saison 2013-2014 de La Chapelle. Fin septembre, on y retrouvera aussi Mani Soleymanlou, dont le solo Un s’est avéré un des temps forts de la présente saison. Flanqué d’Emmanuel Schwartz, Soleymanlou revient avec Deux, qui reprend exactement là où Un s’est terminé. Parmi la vingtaine de créations à l’affiche, notons un monologue de Jean Fabre en novembre (Drugs Kept Me Alive), le retour du Festival Artdanthé (du 15 novembre au 14 décembre), une comédie d’anticipation signée Michel Monty (Utopia inc.) en février, et plusieurs oeuvres explorant le féminin, dont l’intrigant Monsieur de la chorégraphe Virginie Brunelle et le déjanté Elles XXx de Bye Bye Princesse, en avril. Le mot de la fin reviendra en mai à la chorégraphe Catherine Gaudet, qui, avec Au sein des plus raides vertus, abordera le thème de… la disparition.

À voir en vidéo