Le corps de Pablo Neruda est exhumé

Isla Negra — Les restes du poète Pablo Neruda, décédé en septembre 1973 quelques jours après le coup d’État d’Augusto Pinochet, ont commencé à être exhumés dimanche à Isla Negra (côte centrale du Chili) afin d’éclaircir l’énigme de sa mort. La tombe où est enterré Neruda se trouve dans le jardin de la maison qu’il possédait à Isla Negra, face au Pacifique. Après les premiers travaux d’excavation, une équipe de médecins légistes chiliens et internationaux procédera lundi matin aux prélèvements des restes du poète sous la supervision du juge Mario Carroza. Le juge a rouvert en juin dernier le dossier sur la mort controversée de l’écrivain et diplomate communiste, Prix Nobel de littérature 1971. Neruda, selon la version officielle, est mort d’une aggravation d’un cancer de la prostate 12 jours après le putsch contre son ami le président socialiste Salvador Allende. Mais de récents témoignages ont remis en cause cette thèse et évoqué un assassinat commandité par la dictature.