Dix millions pour l’agrandissement du Musée d’art de Joliette

Le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, a procédé jeudi à l’annonce d’un investissement de 10 millions de dollars voué à la réfection et l’agrandissement du Musée d’art de Joliette en compagnie de sa collègue Julie Hivon, ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse et ministre responsable de la région de Lanaudière. Ces travaux permettront au musée de garantir sa certification A de la Commission canadienne d’examen des exportations de biens culturels. Celle-ci rend possible l’emprunt d’oeuvres nationales et internationales.


« Le plus important musée de Lanaudière pourra procéder aux rénovations qui lui permettront de préserver son imposante collection d’oeuvres d’art », a déclaré M. Kotto. D’une valeur inestimable, ladite collection est composée de plus de 8000 peintures et sculptures. Récemment, les Clercs de Saint- Viateur ont remis au musée 175 oeuvres valant à elles seules environ 4 millions de dollars.


Sis dans un bâtiment datant du milieu des années 1970, le Musée d’art de Joliette a bénéficié d’une mise aux normes en 1984, puis d’un agrandissement en 1992. Depuis, aucune amélioration n’a été apportée et des problèmes sérieux liés à l’usure des structures commandaient des travaux majeurs. En 2009, une étude a d’ailleurs confirmé que le renouvellement de la certification A passait par la réalisation de tels travaux. Le 14 juin 2011, Christine St-Pierre, alors ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, avait procédé à l’annonce d’un accord de principe de 10 millions de dollars destinés au projet Mise aux normes, réaménagement et agrandissement du MAJ.


La participation financière du Musée des arts de Joliette, de la Ville de Joliette, de la municipalité de Saint-Charles-Borromée, de la Ville de Notre-Dame-des-Prairies et de la Conférence régionales des élus de Lanaudière s’élève à 1 755 000 $. Le musée emploie 21 personnes.

À voir en vidéo