De fil en aiguille

Filage, tricot, broderie et feutrage. Des activités ringardes et dépassées? Pas du tout, à entendre Amélie Blanchard, initiatrice et présidente du tout nouveau festival de la fibre Twist. Organisé en Outaouais ce week-end, l’événement rassemble 65 exposants, dont plusieurs jeunes de la relève. «Il y a encore des préjugés, admet la fondatrice. Mais il existe plusieurs artistes dont les créations sont très contemporaines, décalées et amusantes, comme les poupées en laine Rousskine ou les trophées de chasse de Feltfactory représentant des têtes d’animaux de la ferme en laine feutrée.»

Cela fait un an et demi qu’elle travaille sur le projet. En 2008, la trentenaire a quitté Montréal pour s’installer dans la région de la Petite-Nation en achetant une ferme pour élever des chèvres. «Je voulais faire du fromage, mais avec la crise de la listériose, ce n’était pas une bonne idée. Puis j’ai découvert les chèvres cachemire et l’univers du filage», raconte la productrice de télévision. Après avoir appris à filer et participé à de nombreux rassemblements sur la fibre textile, elle a eu envie d’organiser un événement québécois. «Le filage est très courant aux États-Unis et au Canada anglophone, mais au Québec il est pratiquement inexistant», explique celle qui est aussi la vice-présidente de l’Association des producteurs de cachemire du Canada.
 

Ainsi, le premier festival du genre au Québec s’adresse aussi bien aux novices qu’aux connaisseurs souhaitant approfondir leur savoir-faire ou découvrir le travail d’autres passionnés. Des producteurs de fibre textile, principalement de laine (mérinos, angora, alpaca, cachemire, etc.) et de fibre végétale seront présents, donnant «un côté agricole au festival, sans les animaux», souligne Amélie Blanchard. Il y a aussi plusieurs exposants de filage, de tricot, de tissage, de dentelle et de feutrage.


Le festival organise également des ateliers. «Pour cette première, nous avons voulu avoir de gros noms du milieu pour attirer un maximum de personnes», ajoute-t-elle. Ainsi, parmi d’autres, la tricoteuse Stephanie Pearl-Mc-Phee du blogue The Yarn Harlot fera deux présentations, l’artiste Lexi Boeger montrera sa technique de filage à la main et Diane Gonthier initiera les participants à des techniques de feutrage. Les enfants pourront aussi participer gratuitement à des ateliers d’initiation.


Samedi soir, les festivaliers auront le choix entre un con cert du groupe folk Tricot Machine et une compétition acharnée pendant laquelle les participants auront quatre heures pour réaliser un objet en cachemire. À vos aiguilles.