Un menu riche en découvertes

À compter du 1er août, le Mois de l'archéologie souhaite déterrer tous les ingrédients pour une recette historique sur le thème de «L'archéo, j'en mange!».

Au menu: saveurs et artefacts de notre patrimoine. On peut suivre le transport du grain à l'époque de la Nouvelle-France le long du canal de Lachine de Montréal ou encore, au centre d'interprétation du site archéologique Droulers-Tsiionhiakwatha , visiter un jardin iroquoien et déguster une authentique soupe onnontara, un mets composé des «trois soeurs», soit de maïs, de haricots et de courge. «Certains sites nous invitent à croquer dans l'histoire avec des dégustations. Vraiment, il y en a pour tous les goûts», indique Sophie Limoges, la présidente du réseau Archéo-Québec, coordonnatrice de l'événement.

Plusieurs musées québécois participants profitent de l'occasion pour présenter des expositions sur l'alimentation et l'archéologie. Ces lieux permettront d'explorer l'histoire du garde-manger en traitant autant d'agriculture et de chasse que d'artefacts et d'écofacts.

Parmi les centaines de milliers de vestiges découverts, les archéologues ont déterré des déchets culinaires qui montrent à quoi ressemblaient les recettes autrefois. Les outils de chasse, de pêche, et la vaisselle lèvent tout autant le voile de mystère entourant le quotidien de nos ancêtres. «L'expression "Dis moi ce que tu manges, je te dirai ce que tu es" prend vraiment tout son sens pour les archéologues», ajoute Mme. Limoges.

L'événement estival, organisé par le réseau Archéo-Québec, en est à sa septième édition. Le chroniqueur et comédien JiCi Lauzon s'est joint à l'équipe comme porte-parole. Amateur d'histoire et de patrimoine, il indique que les objets que mettent au jour les fouilles font en sorte que l'archéologie «cesse d'être une histoire cinématographique. On dirait que ça devient réel quand on peut toucher, quand on peut entendre l'histoire que les archéologues ont passionnément reconstruite».

Le Mois de l'archéologie est un moment opportun pour découvrir les vestiges de notre histoire. Plus de 90 activités et rencontres prendront place dans 53 lieux à travers le Québec. Archéologues et spécialistes seront là en grand nombre pour partager leur passion. Il y a des activités pour tous les goûts: expositions, dégustations, géorallye, démonstrations archéologiques authentiques ou simulées... À vous de fouiller. www.moisdelarcheo.com