Un projet de complexe cinématographique à Québec

Le Devoir a appris que la Société de développement Angus (SDA) est en train de développer un projet de complexe cinématographique dans la ville de Québec d'une dizaine de salles.

Christian Yaccarini, originaire de la ville de Québec, à la tête de la Société de développement Angus, aurait déjà rencontré plusieurs intervenants à Québec émanant autant du milieu politique, que culturel et communautaire. Un terrain serait déjà ciblé, sans que son emplacement soit dévoilé. Soulignons que, depuis la fermeture du cinéma Odéon Place Charest, il n'y a plus de salles de cinéma dans le centre-ville de Québec: une situation qui crée un trou béant.

Par ailleurs, la SDA collaborerait avec Ex Machina pour le développement de la salle de théâtre que Robert Lepage entend construire au carré d'Youville. Une entente aurait d'ailleurs été signée entre les deux parties.

Dans le but de développer des projets à Québec, la SDA aura un local à Québec dès la semaine prochaine dans l'édifice de Fondaction, son partenaire financier, sur le boulevard Charest, en plein coeur du quartier Saint-Roch.

Le président et chef de direction de la Société de développement Angus (qui est également président du conseil d'administration du cinéma Parallèle-ExCentris) n'a pas rappelé Le Devoir. Mais on sait aussi que la transaction officielle devant conclure l'acquisition de l'Ex-Centris par le Parallèle aura lieu le 8 juillet.