Concerts aux îles du Bic - La musique d'un dixième

Martine Letarte Collaboration spéciale
Le festival Concerts aux îles du Bic se tiendra du 5 au 14 août.
Photo: Source concerts aux îles du Bic Le festival Concerts aux îles du Bic se tiendra du 5 au 14 août.

Ce texte fait partie du cahier spécial Festivals été 2011

L'événement Concerts aux îles du Bic célèbre cette année son 10e anniversaire. Le festival de musique de chambre se tiendra du 5 au 14 août et recevra pour l'occasion des artistes ayant participé aux éditions antérieures.

Ils seront de retour: «Je pense par exemple aux pianistes David Jalbert et Mathieu Gaudet, originaires d'ici, mais qui vivent maintenant respectivement en Ontario et à Montréal. De l'Orchestre métropolitain, nous aurons la violoniste Yukari Cousineau et la pianiste Jennifer Bourdages», énumère Esther Gagnier, directrice administrative du festival Concerts aux îles du Bic.

Le coup d'envoi du 10e anniversaire sera donné par l'Ensemble Caprice avec La follia et les gitans baroques. «Ils ont gagné deux prix Opus cette année, soit celui du concert de l'année et celui de l'interprète de l'année», indique Mme Gagnier.

Le lendemain, ce sera l'ouverture à la française avec différents ensembles. Au programme, des oeuvres de Poulenc, Ravel et Chausson. Le concert aura lieu à l'église du Bic et sera enregistré par Espace Musique.

Le dimanche 7 août, les amateurs de musique classique seront invités à se diriger vers la chapelle de Saint-Fabien-sur-Mer pour une série de duos. «Cette chapelle idyllique est à l'origine du festival. Les fondateurs, Élise Lavoie et James Darling, avaient entendu parler de cette chapelle très intimiste en bordure du fleuve, ils s'y sont rendus et ils en sont tombés amoureux», explique Mme Gagnier.

Qui dit «intimiste» dit nécessairement «places limitées»! En effet, pour assister au concert, il faut réserver puisqu'il y a seulement 150 places dans la chapelle.

Pendant que les musiciens en résidence au festival répéteront, on présentera lundi le film Le Violon rouge, en plein air.

Le mercredi 10 août, les concerts reprendront avec une soirée consacrée à Bach et à la musique anglaise. Ce concert aura une particularité: la participation du Choeur du 10e. «Pour marquer les festivités, nous avons formé pour la première fois un choeur de chambre avec une vingtaine de choristes recrutés de Saint-Jean-Port-Joli à Maria. Nous voulions affirmer notre présence à travers la région pour les célébrations du 10e anniversaire», explique Esther Gagnier.

Le vendredi sera une journée importante du festival, avec le concert apéro à l'église du Bic, dès 16h. «C'est un événement d'une heure, parfait pour les gens qui veulent s'initier à la musique classique. En après-midi, c'est plus décontracté», précise Mme Gagnier.

En soirée, les festivaliers pourront se rendre au Centre d'artistes Caravansérail, à Rimouski, pour un événement où le répertoire contemporain sera à l'honneur.

Le samedi 13 août, le festival présentera son grand concert à l'église du Bic, «Pour l'amour de Vienne», avec entre autres des oeuvres de Strauss et de Schubert. Le Choeur du 10e y sera présent. Pour clore les festivités, un pique-nique musical avec l'Ensemble Rythmus sera organisé dans le Parc national du Bic, le dimanche midi.

Il est à noter que les con-certs présentés dans le cadre du festival sont abordables. «Généralement, les billets se vendent entre 15 $ et 25 $, et c'est 10 $ pour les étudiants. C'est gratuit pour les 12 ans ou moins», précise Mme Gagnier.

***

Collaboratrice du Devoir