Luc Plamondon au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Toronto — Les Québécois Luc Plamondon, Pierre Létourneau et Roméo Beaudry figurent parmi les nouveaux intronisés au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens en 2011.

Les organisateurs ont annoncé hier le nom des artistes qui seront honorés lors du 7e Gala du Panthéon, le 2 avril, à Toronto.

Pour la première fois depuis sa création, le Panthéon intronise des auteurs et compositeurs pour l'ensemble de leur travail.

Luc Plamondon a produit quelques-uns des plus grands succès pop de la chanson québécoise depuis les années 1970, écrivant notamment pour Céline Dion et Robert Charlebois. Il a contribué au succès en France de plusieurs chanteurs, comme Charlebois, Fabienne Thibeault et Claude Dubois.

Luc Plamondon s'est consacré à l'écriture d'opéras rock tels que Starmania, La Légende de Jimmy et Notre-Dame de Paris, occupant une place unique dans la chanson québécoise.

Présentant l'honneur qui sera fait à Luc Plamondon, l'animatrice Geneviève Borne a parlé hier de «l'une des figures les plus influentes et créatives de la musique dans toute la francophonie».

«Les paroles de ses chansons seront encore longuement chantées de plein coeur ou fredonnées doucement, mais resteront pour toujours acclamées avec fougue, émoi et exaltation», a-t-elle déclaré.

La vice-présidente du Panthéon, Francine Raymond, s'est rappelé en entrevue avec quelle fulgurance la chanson écrite pour elle par M. Plamondon en début de carrière, Vivre avec celui qu'on aime, s'était retrouvée dans les palmarès. «D'autres pourraient témoigner. Quand on travaille avec Luc Plamondon, on est soulevé par une énergie plus grande que soi. Les chansons voyagent automatiquement. Il y a quelque chose de magique dans sa portée, dans son talent, son énergie», a-t-elle fait valoir.

Vedette des boîtes à chanson, Pierre Létourneau a pour sa part tenu l'affiche de La Comédie-Canadienne à plusieurs reprises dans les années 1960. Composant pour lui-même et pour d'autres, il a obtenu quelques succès sur disques, notamment La Planque à Loulou.

L'auteur, compositeur et pianiste Roméo Beaudry est l'un des plus importants producteurs d'artistes canadiens de la première moitié du XXe siècle. Il a notamment contribué à lancer la carrière de La Bolduc, à qui il a fait confiance malgré l'échec de ses premiers disques.

La présidente du Panthéon, Sylvia Tyson, a exprimé son enthousiasme de pouvoir honorer les accomplissements de l'auteur-compositeur Robbie Robertson, anciennement de la formation The Band.

Il est l'auteur des classiques The Weight et Broken Arrow.

«Il y avait eu des groupes et des artistes canadiens avant The Band qui étaient devenus populaires à travers le monde, mais The Band a d'une certaine façon touché une corde sensible, car ils étaient comme nous tous», a soutenu Sylvia Tyson.

«Je crois que The Band est entré dans l'imaginaire collectif et assurément Robbie, en tant que principal parolier du groupe, a vu ses chansons avoir une résonance pour tout le monde.»

Le récit de l'ascension du groupe d'humbles musiciens qui étaient dans l'ombre avant de travailler avec Bob Dylan et de devenir des vedettes à leur tour est «fascinant», surtout aujourd'hui alors que tant de chanteurs sont «formatés» pour produire des succès avant de disparaître, a fait valoir Sylvia Tyson.

Par ailleurs, parmi les chansons qui seront intronisées le 2 avril se trouvent Votre avion va-t-il au paradis? de Roméo Beaudry, La Chanson des pissenlits de Pierre Létourneau, Je suis cool de Gilles Valiquette, Pas besoin de frapper pour entrer de Jacques Michel, Oh What a Feeling de Kelly Jay et Roly Greenway, ainsi que Wildflower de Doug Edwards et Dave Richardson.

L'Association canadienne des éditeurs de musique (ACEM) décernera le prix du Patrimoine à un protagoniste important de l'industrie du disque au Québec, Yvan Dufresne, qui a entre autres géré la carrière de Michel Louvain et collaboré avec Ginette Reno, Pierre Lalonde, Jacques Michel, Tony Roman et Chantal Renaud.

À voir en vidéo