Festival d'Angoulême - Le Grand Prix décerné à Art Spiegelman

Angoulême — Le Grand Prix du 38e Festival international de la bande dessinée d'Angoulême a été décerné hier à l'Américain Art Spiegelman, père du mythique Maus, qui lui valut en 1992 le seul prix Pulitzer attribué à une BD, et traitait de l'Holocauste à travers les souvenirs de survivants.

Art Spiegelman est le seul artiste américain, avec Robert Crumb en 1999, à avoir été couronné à Angoulême, où se réunissent chaque année tous ceux qui comptent dans le monde du 9e art.

Le jury présidé par Baru a décerné son prix du meilleur album à l'Italien de 35 ans Manuele Fior pour Cinq mille kilomètres par seconde. Quant au Prix du jury, il a été décerné à Asterios Polyp de l'Américain David Mazzucchelli (Casterman). La maison française Glénat remporte trois fois la mise, dont le Prix de la série pour Il était une fois en France de Fabien Nury et Sylvain Vallée.