Quidam, du Cirque du Soleil, revient à Montréal, cette fois en version aréna

Pas moins de 52 acrobates, musiciens, chanteurs et acteurs se retrouvent sur la scène sise sur la patinoire du Tricolore.<br />
Photo: Al Seib Pas moins de 52 acrobates, musiciens, chanteurs et acteurs se retrouvent sur la scène sise sur la patinoire du Tricolore.

Après 14 ans de tournée sous chapiteau à travers le monde, le spectacle Quidam, du Cirque du Soleil, est de retour à Montréal pour le temps des Fêtes, mais cette fois il est offert en version dite «aréna».

Quidam a pratiquement la même mouture pour s'attaquer au marché nord-américain des stades couverts.

Le spectacle est présenté jusqu'au 30 décembre au Centre Bell, que le Canadien a déserté pour son plus long voyage de la saison à l'étranger.

Pas moins de 52 acrobates, musiciens, chanteurs et acteurs se retrouvent sur la scène sise sur la patinoire du Tricolore.

Les spectateurs peuvent apprécier le travail d'artistes oeuvrant dans une dizaine de disciplines acrobatiques, dont la contorsion aérienne, la corde lisse, le main-à-main et Banquine.

Dans ce dernier cas, une quinzaine d'artistes nous en font voir de toutes les couleurs avec leurs acrobaties.

La troupe est dirigée par Richard Dagenais, le directeur artistique principal du spectacle. Et la mise en scène d'origine de Franco Dragone a été respectée.

Quidam raconte l'histoire de la petite Zoé qui s'ennuie, puisque ses parents ne semblent pas trop s'occuper d'elle. L'univers de la jeune fille est morne.

Question de mettre du piquant dans sa vie, Zoé s'invite dans un monde imaginaire. Elle fera alors de belles rencontres, surtout dans les airs.

Les gens qui ont vu Quidam sous chapiteau vont constater de petits changements, surtout sur le plan technique, a indiqué Dagenais. La scène, par exemple, est plus haute, tout comme le fameux téléphérique, ce qui permet de satisfaire tout le monde.

Le célèbre cirque international a pris la décision de présenter Quidam après le succès remporté par Alegria l'an dernier.

Dans sa version chapiteau, Quidam a été vu par 10 millions de personnes, et ce, sur les cinq continents.

Après Kingston (Ontario) récemment, Montréal est la deuxième ville à offrir les prestations. Quidam se transportera ensuite à Québec, puis à Chicoutimi le mois prochain.

Puis la troupe partira en tournée mondiale, qui commencera par les États-Unis dans de grosses villes de la côte du Pacifique.