Les employés d'un 13e Renaud-Bray se syndiquent

Les employés de la succursale de la librairie Renaud-Bray située à la Plaza Saint-Hubert sont maintenant syndiqués. Ce nouveau syndicat devient ainsi la 13e unité syndiquée dans le grand réseau de la chaîne Renaud-Bray, qui compte 24 succursales à travers le Québec.

La nouvelle accréditation syndicale, qui regroupe une vingtaine d'employés, s'est jointe à la section locale 574 du Syndicat des employés professionnels et de bureau (SEPB), affilié à la FTQ, à l'instar de neuf autres syndicats créés dans des succursales de la chaîne Renaud-Bray. Les employés syndiqués de trois autres succursales sont affiliés à la CSN et à la CSQ.

«Cela s'est fait très rapidement. En fait, ce sont les employés qui nous ont contactés, et plus de la majorité souhaitait se doter d'un syndicat. L'employeur a eu une rencontre avec les représentants syndicaux et il n'y a eu aucune réaction défavorable de sa part», a expliqué hier Patrick Rondeau, président du syndicat et vice-président du SEPB.

En 2005, un conflit de travail avait marqué les relations entre l'employeur et 350 caissiers, commis et libraires, parmi les 1000 employés que comptait à l'époque l'ensemble des magasins Renaud-Bray. Après un lockout de courte durée, les employés de dix succursales avaient finalement accepté l'entente de principe proposée par leurs syndicats dans une proportion de 71 %.