Trois décennies de comiques en pépinière

Bruno, Richard Z., Yves P. et Guy A. sont accompagnés par leur metteur en ondes à CIBL, Serge Lafortune. André Ducharme manquait à l’appel en cette journée de 1983.<br />
Photo: Archives CIBL Bruno, Richard Z., Yves P. et Guy A. sont accompagnés par leur metteur en ondes à CIBL, Serge Lafortune. André Ducharme manquait à l’appel en cette journée de 1983.

Cela fait partie de la mythologie culturelle locale: les trois lettres du groupe humoristique Rock et Belles oreilles (RBO) sont intimement liées aux quatre lettres de la station de radio communautaire CIBL, où la formation a commis ses premiers méfaits, au début des années 1980.

Tout le monde le sait. Tout le monde le répète. Mais la grosseur de ces destins croisés ne devrait pas faire oublier que l'antenne, finalement, a été bien plus que la pépinière qui a mis en pousse le Guy A., le Richard Z., l'André, le Bruno, la Chantal et l'Yves. Oh, que oui!

En 30 ans d'existence, plusieurs autres comiques d'envergure y ont aiguisé leur sens de l'humour. Sans entrave. Sans contrainte. Parfois sans finesse. Mais pour mieux que l'on s'en souvienne ce soir à l'occasion d'un événement spécial intitulé «30 ans d'humour à CIBL» et présenté dans le cadre du festival Zoofest.

«CIBL célèbre ses 30 ans d'existence et les responsables de cette antenne voulaient marquer le coup en soulignant l'apport de cette station en matière d'humour», résume Richard Z. Sirois, membre de la première mouture de RBO et animateur de cette émission-événement présentée simultanément au 101,5 FM, mais également aux Katacombes, au 1635, boulevard Saint-Laurent à Montréal.

«Il va y avoir 100 paires d'écouteurs sans fil» pour écouter la chose dans «la presque obscurité», poursuit l'homme joint à sa résidence du «450» par Le Devoir. Et il ajoute: «Finalement, ça va être une expérimentation, à l'image de l'humour qui s'est fait à cet endroit.»

Ce devoir de mémoire sonore promet donc, en 90 minutes, de renouer avec les précurseurs: RBO et Jacques Chevalier en tête. Et puis, il va y avoir les autres, les Jean-René Dufort, chef d'orchestre de la matinale Les Pijamas courageux, au milieu des années 1990, les Moquettes coquettes, nées à cette antenne dans la présente décennie, mais aussi les Philippe Laguë, Bruno Blanchet et Carlo Bellomo qui ont donné vie au Buzz Show début 1990 avant de mettre leur folie sous le bras pour aller rire ailleurs.

«Nous avons aussi fait réaliser des entrevues avec ces anciens de CIBL qui, durant toute l'émission, vont revenir sur ce passé radiophonique», dit M. Sirois. La soirée — pour ceux qui vont opter pour l'écoute en groupe — sera également entrecoupée de prestations sur scène de Mononc Serge, mais aussi de la formation Les Gerry's, un quintette qui reprend les succès de Gerry Boulet, a capella, dans un style «barbershop» forcément comique et à-propos.