À la mémoire de Gaston Miron

La fille de Gaston Miron, Emmanuelle Miron, et l'ancien premier ministre du Québec Bernard Landry
Photo: Jacques Grenier - Le Devoir La fille de Gaston Miron, Emmanuelle Miron, et l'ancien premier ministre du Québec Bernard Landry

La fille de Gaston Miron, Emmanuelle Miron, et l'ancien premier ministre du Québec Bernard Landry ont tous deux assisté hier à l'inauguration d'une plaque commémorative en mémoire du poète Gaston Miron, au 4451, Saint-André, où il a vécu de 1957 à 1968.

C'est dans cette demeure, qui était alors une maison de chambres, que Miron a écrit la majorité des poèmes qui forment le recueil L'Homme rapaillé. Cet événement marquait l'ouverture du 11e Marché de la poésie de Montréal, qui se déroulera durant tout le week-end.
1 commentaire
  • Andre Vallee - Inscrit 28 mai 2010 09 h 09

    Miron, Bédard, etc.

    Bédard jadis, Miron hier, et combien d'autres personnages illustres qui ont fait notre histoire. Allons-nous les oublier?
    Quand allons-nous souligner les réflexions de Fernand Dumont?