En bref - Hommage à Miron

Le 11e Marché de la poésie de Montréal ouvre demain sur le dévoilement d'une plaque commémorative en l'honneur de Gaston Miron, qui sera installée sur la maison où le poète a vécu de 1957 à 1968.

C'est dans cette demeure, qui était alors une maison de chambres, que Gaston Miron a écrit une grande partie des poèmes qui forment L'Homme rapaillé. C'est Isabelle Cardinal, l'actuelle propriétaire de cette maison de la rue Saint-André, sur le plateau Mont-Royal, qui a fourni la petite plaque qui ornera l'édifice. Le dévoilement de la plaque commémorative se fera en compagnie de la fille de Gaston Miron, Emmanuelle Miron, de Pierre Nepveu, poète et biographe de Miron, et d'Isabelle Courteau, directrice générale et artistique de la Maison de la poésie.