En bref - Le palmarès de Vues d'Afrique

Malgré les cendres du volcan Eyjafjallajökull qui ont bloqué l'espace aérien et empêché la venue d'une dizaine d'invités, le 26e Festival Panafrica international de Vues d'Afrique a tenu le fort, avec films, débats et palmarès, remis en fin de semaine.

L'Afrique du Sud était à l'honneur, puisque des lauriers importants couronnaient sa cinématographie: le Prix de la communication interculturelle au long métrage à Shirley Adams du réalisateur Oliver Hermanus, qui valait aussi à Denise Newman le laurier de la meilleure actrice. Avec mention spéciale à Izulu Lami de Madoda Ncayiyana. Aziz Saadallah pour son rôle d'Aziz dans Number One, de la Marocaine Zakia Tahiri, a été couronné meilleur acteur. Comme un homme sur terre d'Andrea Degre, Dagmawi Yimer et Ricardo Biadene (Éthiopie-Italie) a reçu le prix du meilleur documentaire. La palme du meilleur long métrage Africa numérique a couronné ex aequo Une femme comme les autres d'Abdoulaye Dao, du Burkina Faso, et Saisons d'une vie de Shemu Joyah, du Malawi.