En bref - XYZ, un quart de siècle en nouvelles

La revue de la nouvelle XYZ célébrait ses 25 ans d'existence cette semaine. Pour l'occasion, elle lance son numéro 101, une anthologie des meilleures nouvelles d'XYZ depuis un quart de siècle. On y retrouvera, entre autres, des textes d'André Major, de Gilles Pellerin, de Germaine Dionne, de Mélanie Vincelette, de Monique Larue et de Pierre Yergeau.

Dans son introduction, Gaétan Lévesque raconte qu'il avait fondé cette revue pour faire la promotion du «petit genre», comme l'appelait Gilles Pellerin. Depuis 25 ans, donc, un collectif d'une quinzaine de nouvelliers québécois se réunissent deux fois par année pour choisir des thèmes et des textes. Depuis 25 ans, ils ont ainsi publié quelque mille nouvelles, d'auteurs reconnus comme de nouveaux arrivants. Récemment, la maison d'édition XYZ passait aux mains des éditions Hurtubise HMH. Gaétan Lévesque a alors décidé de conserver l'indépendance de la revue de la nouvelle. Et plus tôt cette année, celle-ci demandait aux auteurs, pour le centième numéro, de broder autour du nombre «cent».