Du cirque et des hommes

Le Cirque du Soleil (CdS) dévoilait hier l'équipe artistique qui travaillera avec le metteur en scène Robert Lepage pour la nouvelle création de la troupe présentée sous chapiteau sur les Quais du Vieux-Port de Montréal, dès le 22 avril (supplémentaires du 1er au 13 juin) et au Port de Québec dès le 22 juillet.

Cirque 2010 (titre provisoire) portera sur les mythes et les légendes qui façonnent l'humanité. L'équipe de 13 concepteurs se répartit entre artisans du CdS et proches collaborateurs de Robert Lepage, qui signe ici sa deuxième mise en scène pour l'entreprise circassienne après Kà. Neilson Vignola, complice de longue date du metteur en scène québécois et du CdS, sera directeur de création. Le scénographe Carl Fillion, le concepteur de projections Pedro Pires et le concepteur d'éclairages Étienne Boucher ont également signé plusieurs productions aux côtés de M. Lepage.

Au CdS depuis 2005 comme entraîneur, Jeffrey Hall créera la chorégraphie, tandis que Florence Pot, aussi de la création du nouveau spectacle permanent à Tokyo, ZED, signera les performances acrobatiques. Collaborateur ponctuel du CdS depuis 1996, Pierre Masse assurera la conception des gréements et des équipements acrobatiques,

Les compositeurs Bob & Bill et le concepteur sonore Jacques Boucher ont déjà collaboré aux événements spéciaux de l'entreprise circassienne, mais signent leur première trame musicale et sonore de spectacle. Comme Carl Fillion, les conceptrices de costumes Kim Barrett et de maquillages Nathalie J. Simard font leur toute première incursion dans l'empire de Guy Laliberté.

Après une année 2009 plus incertaine financièrement, le Cirque du Soleil remet les bouchées doubles, en se concentrant sur ses spectacles de tournée. Une autre production en tournée verra le jour l'an prochain. La crise a forcé l'entreprise à abandonner les spectacles permanents de Dubaï et Macao 2.

Ovo, dirigé par la Brésilienne Deborah Colker l'an dernier, a battu les records d'assistance du CdS à Montréal et à Québec, qui ont écoulé respectivement 300 000 et 80 000 billets.