La collection historique Polaroïd mise aux enchères en juin à New York

New York — La collection historique du collectif Polaroïd, qui comprend 1200 clichés des plus grands photographes du XXe siècle, sera mise aux enchères en juin prochain à New York.

La vente annoncée hier par Sotheby's aura pour but de rembourser les dettes du collectif en faillite. Ordonnée par le tribunal des faillites du Minnesota, elle aura lieu les 21 et 22 juin et devrait rapporter entre 7,5 et 11,5 millions de dollars, selon la maison d'enchères.

L'appareil Polaroïd a connu un grand succès auprès des photographes amateurs, qui appréciaient son mode d'emploi minimaliste: un seul clic et la photo sort.

Mais des légendes de la photographie comme David Hockney, Robert Mapplethorpe, Andy Warhol et Ansel Adams étaient des utilisateurs dévoués du boîtier magique.

Redéfinir l'esthétique

La mise aux enchères a provoqué l'ire de certains photographes, car elle signifie l'éparpillement de la collection entre différents acheteurs. Une exposition de la collection qui se tiendra avant la vente sera ainsi la dernière occasion de voir ensemble ces différents travaux.

«C'est la première fois de notre histoire que nous offrons une collection autour d'une technologie et non d'un artiste ou d'un thème», déclare Denise Bethel, directrice du département de photographie chez Sotheby's à New York. «Le Polaroïd, utilisé par nombre d'artistes, a redéfini l'esthétique du XXe siècle».

Les 1200 oeuvres présentées, photographies Polaroïd et traditionnelles, comprennent 400 clichés d'Ansel Adams, qui a travaillé de près avec le créateur de l'appareil, Edwind Land.

Polaroïd a déclaré faillite en 2008 après une affaire de fraude qui a touché Petters Group Worldwide, le groupe auquel il appartenait.