Promenade des arts du cirque - Les quais du Vieux-Port se mettent à l'heure du cirque

Numéro de planche coréenne... dans l’eau!
Photo: Jacques Nadeau Numéro de planche coréenne... dans l’eau!

Après avoir vu défiler bateaux et bouquinistes pendant des années, les quais du Vieux-Port se voueront désormais corps et âme aux arts du cirque, dès l'été venu. Pour confirmer Montréal dans son rôle de métropole circassienne, des dizaines de prestations de cirque gratuites y seront offertes pendant tout l'été.

La nouvelle Promenade des arts du Cirque, dévoilée hier par la Société du Vieux-Port de Montréal, fera cet été la part belle au collectif Les 7 doigts de la main, qui se produira sur divers sites toutes les 30 minutes entre 14h et 21h30 du mercredi au dimanche.

Main à main, mâts chinois, banquine, cerceau aérien, planche coréenne et numéro de clown: neuf jeunes étudiants et finissants de l'École nationale de cirque seront au poste pour insuffler aux quais du Vieux-Port ce nouveau virage tout en pirouettes. On pourra notamment assister à un singulier numéro de planche coréenne sur l'eau, pour acrobates amphibiens.

Les navigateurs du couple de globe-trotters français et leur navire-spectacle, La Loupiote, mouilleront quant à eux jusqu'à la fin août au Vieux-Port pour présenter deux spectacles distincts depuis le pont de leur voilier. Acrobaties burlesques en mi-journée seront suivies de numéros d'équilibre sur mât et de tissus aériens plus poétiques en soirée.

«C'est le début d'une signature cirque pour Montréal pour les années à venir», s'est réjoui hier Jeannot Painchaud, président d'En Piste, le regroupement national des arts du cirque, et cofondateur du Cirque Éloize. Avec d'autres partenaires du milieu du cirque, dont l'École nationale de cirque, le Cirque du Soleil, Éloize et Les 7 doigts de la main, En Piste travaille aussi à l'organisation d'un tout nouveau festival annuel de cirque qui battra son plein dès le mois de juin 2010 à Montréal.

La Vie en russe

Quant au collectif des 7 doigts, qui fête cette année ses sept ans d'existence, il soulignera cet anniversaire en présentant pendant sept week-ends, à compter du 31 juillet, un cabaret-cirque à l'espace Scena, sur le quai Jacques-Cartier. Le collectif, qui a le vent dans les voiles, présentait d'ailleurs hier la première de sa production La Vie à Moscou, dans le cadre du festival Tchekhov.

«Le maître de cérémonie a travaillé pendant six mois avec l'aide d'une artiste russe pour pouvoir traduire et apprendre le spectacle en russe. On avait envie de faire quelque chose de spécial pour nos spectateurs et on a pris ce risque!», a expliqué hier Nassib El-Husseini, directeur général des 7 doigts.