En bref - La bibliothèque numérique mondiale accessible le 21 avril

L'UNESCO lancera le 21 avril prochain, soit deux jours avant la Journée internationale du livre, la bibliothèque numérique mondiale, qui proposera gratuitement, sur le Web, des documents provenant de bibliothèques et d'archives de partout dans le monde.

Le site devrait présenter des manuscrits, des cartes, des livres rares, des films, des enregistrements sonores, des illustrations et des photographies. Les fonctions de recherche et de navigation seront proposées en sept langues: l'anglais, l'arabe, le chinois, l'espagnol, le français, le portugais et le russe. Le contenu devrait également être multilingue. C'est à l'initiative de James H. Billington, directeur de la bibliothèque du Congrès de Washington, que le projet de bibliothèque mondiale numérique a vu le jour. C'est d'ailleurs à l'aide d'une équipe de cette bibliothèque qu'elle a été développée, avec la collaboration d'institutions culturelles et éducatives de l'Égypte, de l'Arabie saoudite, du Brésil, de la Chine, des États-Unis, de la France, de l'Irak, d'Israël, du Japon, du Mali, du Mexique, du Maroc, de l'Ouganda, des Pays-Bas, du Qatar, du Royaume-Uni, de la Fédération de Russie, de la Serbie, de la Slovaquie et de Suède.

À voir en vidéo