En bref - Un nouveau journal américain passe sur Internet

Washington — Le quotidien Seattle Post-Intelligencer a annoncé hier qu'il cesserait d'être imprimé après aujourd'hui et ne serait plus disponible que sur Internet, le dernier journal américain en date à devoir arrêter sa parution en raison de la crise.

Le P-I a indiqué que son propriétaire, le groupe Hearst, avait pris cette décision en raison des pertes essuyées par le journal, héritier de la Seattle Gazette fondée en 1863 dans la grande ville de l'État de Washington. Le journal était tiré à 114 000 exemplaires, mais perdait de l'argent depuis 2000, et Hearst l'avait mis en vente. Faute de repreneur, l'entreprise avait annoncé que le P-I cesserait de paraître.

À voir en vidéo