Archéologie - Égypte: découverte de deux tombeaux vieux de 4300 ans

Une des tombes fait à peu près 1 mètre de large et 2,75 mètres de long, et une description de l’homme pour lequel elle a été construite, Yaamat, figure au-dessus de l’entrée.
Photo: Agence Reuters Une des tombes fait à peu près 1 mètre de large et 2,75 mètres de long, et une description de l’homme pour lequel elle a été construite, Yaamat, figure au-dessus de l’entrée.

Le Caire — Une mission archéologique égyptienne a découvert à Saqqara deux tombeaux vieux de 4300 ans datant du règne du pharaon Ouna, dernier souverain de la Ve dynastie, a annoncé hier le Conseil supérieur des antiquités égyptiennes (CSAE).

«Les deux tombeaux appartiennent au superviseur général des expéditions du pharaon Ouna ainsi qu'à la personne responsable des chanteuses royales», a précisé le patron du CSAE Zaki Hawass. Le superviseur général des missions d'Ouna était responsable de plusieurs carrières, à Tora notamment, non loin du Caire, où l'on découpait le granit, a-t-il souligné.

Les tombeaux se trouvent à près de 400 mètres au sud-ouest de la première pyramide jamais construite, la pyramide à degrés de Djéser (vers 2700 avant J.-C), dans la nécropole de Saqqara. Cette immense nécropole située à 30 kilomètres au sud du Caire a été utilisée de manière quasi continue durant toute l'Égypte antique, jusqu'à l'époque romaine.

À voir en vidéo