En bref - Découverte d’une oeuvre de Beethoven

Le musicologue australien Peter McCallum affirme avoir découvert à la Bibliothèque d’État de Berlin ce qu’il suppose être la dernière oeuvre pour piano de Beethoven, écrite en octobre 1826, quelques mois avant la mort du compositeur, en mars 1827.

Il s’agit d’une étude de 32 mesures. Assez simple, elle n’a rien à voir avec la Sonate opus 111 ou avec les univers étranges explorés par les dernières oeuvres de Beethoven. Nul doute que la nature de cette découverte sera âprement discutée, car au vu de la partition reproduite, il pourrait à première vue s’agir d’esquisses thématiques (Skizzenblätter), comme en regorgent les cahiers de Beethoven. La femme de McCallum, pianiste, a déjà enregistré la chose, une oeuvre de 51 secondes intitulée Bagatelle en fa mineur, que l’on peut entendre gratuitement sur Internet à l’adresse www.smh.com.au/interactive/2008/entertainment/final-beethoven-work.

À voir en vidéo