Télévision et Internet - Le Gala des prix Gémeaux sera servi en trio

Le 23e Gala des prix Gémeaux, qui se tiendra dimanche prochain, sera marqué par plusieurs nouveautés. Pour la première fois, les prix seront remis lors de trois galas distincts, dont un exclusivement diffusé sur Internet.

Cette diffusion sera assurée par Canoe.tv, ce qui marque un rapprochement avec le groupe Quebecor (TVA boycotte le gala depuis des années).

Et pour la première fois aussi, des couturiers québécois ont accepté d'habiller les comédiennes en nomination pour un premier rôle.

On a également réduit à une quinzaine le nombre de prix qui seront remis en ondes dimanche soir, une autre première. Comme l'Académie canadienne du cinéma et de la télévision décerne plus de 80 prix Gémeaux, il a donc fallu diviser le gala en trois.

Le premier gala se tiendra demain, 10 septembre, dans un hôtel montréalais, et il sera uniquement consacré aux artisans (techniciens du son, de l'image, recherche, musique et ainsi de suite). Chantal Fontaine animera le gala, qui n'est pas diffusé.

Puis, dimanche à 14h30, Patricia Paquin animera un gala diffusé exclusivement sur Canoe.tv, sur Internet, où l'on décernera des dizaines de prix.

Enfin, le gala de dimanche soir, animé par Véronique Cloutier, sera diffusé à Radio-Canada. Véronique Cloutier promet d'ailleurs un numéro d'ouverture «impressionnant», dit-elle, avec 27 artistes de 19 émissions différentes sur scène. «On veut mettre un peu de glamour là-dedans», ajoute-t-elle.

Rappelons que la série Les Lavigueur domine les mises en nomination, avec quinze.

On sait déjà que le Grand Prix de l'Académie sera remis dimanche soir à Pierre Roy, président des Chaînes Télé Astral. On apprenait hier que le prix Jean-Besré, qui souligne particulièrement l'innovation et l'originalité, sera remis au réalisateur Jocelyn Barnabé de Radio-Canada.

Comme aucun autre réseau n'a accepté de diffuser le gala de l'après-midi, l'académie a signé une entente avec Canoe.tv pour une diffusion exclusive sur Internet. Charles Ohayon, président de l'académie, se réjouit de l'engagement de ce site, propriété de Quebecor, mais TVA, autre propriété de Quebecor, n'est pas revenu sur sa décision de ne pas participer au gala (les émissions produites par les producteurs indépendants et diffusées à TVA peuvent toutefois être présentées par les producteurs eux-mêmes).

Autre initiative de l'académie: cinq couturiers québécois, Michel Desjardins, Isabelle Élie, Marie Saint-Pierre, Christian Chenail et Andy Thê-Anh, ont accepté d'habiller les comédiennes en nomination pour un premier rôle, à la suite d'une entente avec l'académie, et ils ont offert leurs services à d'autres vedettes de la soirée. Selon Charles Ohayon, cette initiative pourrait s'étendre l'année prochaine à d'autres couturiers, ainsi qu'aux vedettes masculines.

À voir en vidéo