cache information close 

En bref - Paul McCartney dans son salon

Une solution de rechange à la foule qui envahira les plaines d'Abraham cette fin de semaine: Vidéotron a annoncé hier que ses services payants diffuseront le spectacle de Paul McCartney, offert dans le cadre du 400e anniversaire de Québec.

Le spectacle sera diffusé en direct dimanche soir le 20 juillet sur les ondes de Canal Indigo, au coût de 19,99 $, et il sera diffusé le lendemain, 21 juillet, sur Illico sur demande, au coût de 17,99 $.
14 commentaires
  • Roger Martineau - Inscrit 17 juillet 2008 06 h 41

    Pour les purs et durs

    Les gens qui s'offusquent parce que Paul McCartney, une légende encore vivante, nous fera cadeau de sa présence le 20 juillet, ceux-la pourront au moins assister à son concert dans leur salon pour moins de 20 dollars. J'espère qu'ils feront de même quand Céline Dion, une Québécoise, ira chanter aux Jeux de Pékin. À propos, les Chinois se sont-ils posé la question à savoir si Céline est Chinoise ou si ses grands-parents ont déjà acheté de petits Chinois à l'école? Décidément, le ridicule ne tue pas. Il y aura 200 000 personnes sur le Plaines pour célébrer avec l'un des plus grands talents de l'Histoire. Après, ils seront tout aussi nombreux pour accueillir celle qui nous représente dignement sur toutes les scènes du monde. C'est le talent que NOUS allons accueillir, pas l'origine ethnique.

  • Richard Fortin - Inscrit 17 juillet 2008 08 h 00

    Sage Idée

    Bravo !!!

    Quel bonne idée que Vidéotron on eu et pour le plaisir de demeurer à la maison... de toute façon l'endroit où ce donneras le spectacle c'est assuré que ce n'est pas tout le monde qui va en tirer profit ...
    Donc, pour 18 $ à 20 $ c'est pas cher en pensant au tracas qu'ont pourra s'éviter !!!

    Bon Spectable !!!

    Richard de Québec

  • andré michaud - Inscrit 17 juillet 2008 08 h 45

    Non à l'intégrisme culturel!

    M.Curzi , Falardeau et cie ont démontré le type d'intégrisme culturel que nous subirions dans un Québec indépendant et culturellement intégriste francophone. Déjà ils ont enlevé aux parents le droit de choisir pour l'avenir de LEURS enfants avec la loi 101, une république intégriste francophone à la Curzi et Falardeau déciderait à notre place des concerts que l'on peut voir, pour notre bien évidemment car ils méprisent NOS choix, nous les non intégristes qui sont majoritaires.Ces gens sont anti-démocratiques à l'os, leur "Mission" est plus inportante que les libres choix des citoyens.Ils sont dangereux et menacent nos droits et libertés.

    Ces sont les Jaziris de la culture, ils vivent dans leur idéologie passéiste totalement coupée de la réalité mondiale actuelle.La liberté individuelle est plus importante que les idéologies passéistes et paternalistes de ces sbires qui veulent contrôler nos choix.Vive le citoyen libre qui se foute des paternalistes prétentieux qui veulent contrôler SA vie!

    Que tous les artistes qui ont eu le goût de faire de la musique à cause des Beatles, et ils ont des dizaines de milliers au Québec, se lèvent pour dénoncer l'intégrisme culturel du PQ et montrer au monde que nous n'appuyons pas l'intégrisme culturel et que nous sommes ouvert sur le monde!
    Jamais nous ne dirons oui à la république intégriste francophone du PQ!!

    Les Beatles nous ont ouvert sur le monde et l'amour, ces intégristes veulent nous refermer sur nous même et propagent la haine. VIve la musique LIBRE!!

  • Fernand Bélair - Abonné 17 juillet 2008 09 h 11

    Du colonialisme déguisé en intentions conviviales!

    Les fêtes du 400e de Québec, terre d'accueil pour les premiers français en terre d'Amérique, çà se célèbre en anglais! On a même réussi à mobiliser une star internationale... beau coup! Je n'ai pourtant rien contre Sir Paul McCartney, mais de là à laisser, en plus, à un Sir britannique nommé par la reine, la responsabilité de choisir ceux qui allaient faire la première et la deuxième partie du show! Et celui-ci, dans sa grande bonté, d'arrêter son choix sur un groupe de Montréal et une fille de Québec qui, bien sûr, chantent tous aussi en anglais (question, comme dit monsieur Daniel Gélinas, DG des fêtes, d'équilibrer les prestations francophones et anglophones au cours de ces fêtes)! Encore là, je n'ai rien contre ces artistes et leur choix, mais ajouté maintenant à la décision qu'on nous vende ce spectacle grassement à la télévision, il me semble que cela fait un peu plus olonisé que nationaliste!

  • 93Licar - Inscrite 17 juillet 2008 09 h 47

    Pour 4 M$ puis-je l'avoir dans mon salon?

    Étant donné le cachet offert à l'ex Beatles à même l'argent de l'ensemble des Québécois via le Comité des Fêtes, aurions-nous pu, sans devoir en plus payer un abonnement à des canaux privés, assister par le biais d'une chaîne publique à la retransmission de ce spectacle?

    C'eût été la moindre des choses il me semble...

    Christiane Gervais
    Montréal