En bref - Arts

Vous les avez peut-être remarqués depuis jeudi, ces carrés noirs dans les pages de votre journal.

Ce ne sont ni des erreurs d'impression ni des erreurs du service de la publicité. Ce sont des oeuvres d'art. Un art de l'ordre de l'intervention, disons clandestine, pour ne pas dire rebelle, signé Mathieu Beauséjour, qui dénonce la marchandisation de la société. Ce n'est pas parce que le bloc est noir qu'il n'y a rien à y lire. Ce n'est pas la première fois que l'artiste s'immisce ainsi dans l'information, mais cette fois il le fait dans le cadre du Mois de l'art imprimé (en cours jusqu'au 31 mai). Vous ne verrez donc pas cette non-pub sur le Web. Par contre, la vaste programmation de cette biennale de mai s'y trouve (www.arprim.org). Elle comprend quelque 56 activités, dont des expos sur le thème de l'infiltration. Parmi les artistes infiltrants, notons Roadsworth, qui fera une nouvelle apparition dans la rue, dans l'arrondissement de Ville-Marie. - Le Devoir

***

25 ans d'Atelier circulaire

Un encan, silencieux, pour ses 25 ans. L'Atelier circulaire, centre réservé à la gravure et autres impressions, profite du Mois de l'art imprimé pour célébrer son quart de siècle. Intitulé Le Bruit et le Silence, l'événement-bénéfice réunit les différentes formes que peut prendre cet art (multiples, livre d'artiste, objet). Bonnie Baxter, Stéphanie Béliveau, Claudia Bernal, René Donais, Libby Hague, David Lafrance et François-Xavier Marange sont parmi les membres de l'Atelier, actuels ou passés, qui présentent leur travail. L'expo-encan se poursuit jusqu'au 7 juin. L'Atelier circulaire est situé au 5445, avenue de Gaspé. www.atelier-circulaire.qc.ca - Le Devoir

***

Trois fois vingt ans

Trois points vient d'entamer une fastueuse célébration de ses vingt ans, qui s'étalera jusqu'au début de juillet. Fondée en 1988, la galerie, dirigée aujourd'hui par Jocelyne Aumont, jadis par Éric Devlin, a défendu son lot d'artistes, jeunes et moins jeunes. C'est ici qu'ont débuté Marc Séguin et Nathalie Grimard, c'est toujours Trois points qui représente Evergon et Michelle Héon. L'anniversaire sera célébré par trois expos: 20 ans de peinture sera suivie de 20 ans de photographie, puis de 20 ans d'oeuvres sur papier. www.galerietroispoints.qc.ca. - Le Devoir

***

Rectificatif

Dans le texte «Entre chenille et papillon» de l'édition du 19 avril, un film de Patrick Bernatchez a été désigné comme étant Empereur. Or il s'agissait de Chrysalides. Empereur correspondrait à une autre oeuvre, encore inédite, mais qui sera vraisemblablement, si l'on se fie aux réactions de l'artiste et de son galeriste devant la méprise des titres, de l'expo tant attendue du Musée d'art contemporain, La Triennale québécoise. Triennale, faut-il le rappeler, dont on ne connaît que très peu de choses. - Le Devoir