Il était une fois... le Centre canadien d'essai

En 1957 naissait le Centre canadien d'essai qui, au tournant des années 60, a servi de rampe de lancement à toute une génération d'artistes cherchant à sortir des sentiers battus. Ce week-end commence toute une série d'activités et d'expositions célébrant le cinquantième anniversaire de cette institution.

Six maisons de la culture rappelleront du 24 novembre au 9 décembre la naissance de ce centre d'essai, fondé dans l'ancienne École des beaux-arts par Nathan Karczmar. Le Centre d'essai a présenté gratuitement, rue Sherbrooke, plus d'une centaine de spectacles grâce à la collaboration bénévole de nombreux artistes entre 1957 et 1964.

Les comédiens Albert Millaire, Monique Miller, Marcel Sabourin et de nombreux autres y ont joué tandis que plusieurs jeunes artistes peintres, dont Armand Vaillancourt, y ont fait leurs premiers pas dans le cadre du Salon de la jeune peinture.

Depuis hier et jusqu'au 13 janvier, la Maison de la culture de Notre-Dame-de-Grâce présente l'exposition Au pays de Neufve-France, du photographe Pierre Perrault. On y présente aussi L'Essai - Traces d'éphémère, qui regroupe des documents témoignant des beaux jours du Centre d'essai et du Salon de la jeune peinture, dont des oeuvres de René Derouin, Armand Vaillancourt, Micheline Vaillancourt, Richard Lacroix, Anne Trèze, Marcel Braitstein et Peter Gnass.

La Chapelle historique du Bon-Pasteur présente au même moment, jusqu'au 16 décembre, Armand Vaillancourt - Hier et aujourd'hui.

Demain, par le truchement de visio-conférences entre la Maison de la culture de N.-D.-G. et le Centre culturel canadien à Paris, les commissaires de l'exposition ainsi qu'Armand Vaillancourt et Micheline Beauchemin commenteront ces expositions.

D'autres activités marqueront ces commémorations, dont deux soirées de poésie, l'une consacrée aux textes d'Yves Préfontaine, le 27 novembre à la Maison de la culture de Côte-des-Neiges, la seconde présentée le 6 décembre à la Maison de la culture de Rosemont-Petite-Patrie, qui comportera un florilège de poèmes québécois des années 50, lus par le comédien Albert Millaire.

Du côté du théâtre, la pièce Go Shopping (et fais la mort) sera présentée dans trois maisons de la culture alors que, le 9 décembre, la Chapelle historique du Bon-Pasteur offrira le récital Retrouvailles des Traces d'éphémères en l'honneur des 50 ans du Centre d'essai, auquel seront conviés d'anciens collaborateurs dont Paul Buissonneau, Élisabeth Chouvalidzé, Jacques Galipeau, Monique Miller, Michelle Lalonde et plusieurs autres.

À voir en vidéo