En bref: À la rescousse de l'orgue Casavant

Il est mal en point, l'Opus 646 de Casavant Frères, orgue symphonique construit en 1916, installé à l'époque en l'église Saint-Charles de la Pointe du même nom et laissé depuis à mijoter dans son jus. Joyau patrimonial, dit-on unanimement pour le décrire.

Un joyau devant briller plutôt que croupir, il s'agit d'en restaurer la magnificence pendant qu'il est encore temps, ce qui coûtera évidemment un bras et peut-être même une jambe. «Près de 350 000 $», évalue-t-on à la paroisse. Le financement gouvernemental ne suffisant pas, on se rabat sur le concert-bénéfice, avec artistes de renom en renfort. Jean-Pierre Ferland et Marie Denise Pelletier, accompagnés par le choeur Alarica, ainsi que Lucie Beauchemin, titulaire des grandes orgues, convient donc le public à un concert de Noël ce soir même à l'église Saint-Charles (2115, rue Centre). Dès 19h30. Les billets, disponibles à l'église et à travers le réseau Admission (www.

admission.com), sont presque donnés, à 15 $ ou 25 $ selon le banc. Rien n'empêche de préférer le billet de soutien à 100 $, bien sûr. Idéal point d'orgue.