Bonne convention, good timing

Le film Bon cop, bad cop, d’Érik Canuel, avec Patrick Huard et Colm Feore, un exemple d’«expression culturelle» soutenu par les États canadiens et québécois que la nouvelle convention de l’Unesco cherche à protéger et à promouvoir. Source:
Photo: Le film Bon cop, bad cop, d’Érik Canuel, avec Patrick Huard et Colm Feore, un exemple d’«expression culturelle» soutenu par les États canadiens et québécois que la nouvelle convention de l’Unesco cherche à protéger et à promouvoir. Source:

Comment dit-on mission accomplie en hindi ou en finnois? Peu importe le mot, la chose est là: plus de trente pays ont maintenant franchi toutes les étapes de la complexe mécanique de ratification du traité sur la diversité culturelle. La convention de l'Unesco pourra donc entrer en vigueur dans un peu plus de trois mois.

La couverture de la COVID-19 et les 7 premiers articles sont gratuits.

Vous devez avoir un compte pour en profiter.

Créer un compte

?Déjà abonné? .