Alphabétisation

Apprendre à lire pour vivre mieux

Le constat, sans appel, est confirmé par toutes les grandes enquêtes internationales. Au Québec, 19 % de la population de 16 à 65 ans est considérée comme analphabète. Et un peu plus du tiers, 34 %, a de graves lacunes en lecture. Au moment où l’on s’apprête à célébrer la Journée internationale de l’alphabétisation, le 8 septembre, il faut donc l’admettre : la moitié des Québécois ne peuvent pas lire ce journal. Un phénomène qui a une incidence directe sur l’exercice de leurs droits et sur leur accès aux services, de santé notamment, mais aussi un coût social et économique pour toute la société. Ce cahier sur l’alphabétisation donne la parole à celles et ceux qui, jour après jour, se battent pour redonner sa dignité à cette population et met en avant certaines de leurs initiatives.

Télécharger la version PDF