Services essentiels

Merci !

Il y a bien sûr nos « anges gardiens », comme le premier ministre Legault les a nommés dès le début de la pandémie. Le personnel soignant, des médecins aux préposés aux bénéficiaires, en passant par les infirmières et autres inhalothérapeutes. Mais il y a aussi tous les autres, les éducateurs œuvrant dans les services de garde d’urgence, les chauffeurs de bus, épiciers, quincailliers, travailleurs sociaux, journalistes, proches aidants, producteurs agricoles et employés de l’industrie alimentaire… Tous ces gens qui, au risque de leur propre vie, se lèvent tous les matins ou quittent leur domicile en fin de journée pour venir en aide aux malades ou pour continuer à faire tourner l’économie. Avec cette galerie de portraits, Le Devoir souhaite rendre hommage aux travailleurs des services essentiels et leur dire tout simplement merci.

Télécharger la version PDF