Enseignement supérieur

Former des citoyens ouverts d’esprit

Identité sexuelle et de genre, égalité entre les hommes et les femmes, diversité ethnique, ouverture à la culture autochtone, lutte contre les changements climatiques ou encore prévention des troubles de santé mentale : dans bien des domaines, les universités et les collèges du Québec font preuve de progressisme. Tandis que s’amorce la saison des portes ouvertes hivernales dans l’enseignement supérieur, Le Devoir met en avant quelques-unes de ces initiatives avant-gardistes, propres à former des étudiants ouverts sur le monde de demain.

Télécharger la version PDF