Lutte contre les changements climatiques : le virage vert du Québec s’accélère

Électrification des transports, création de nouvelles filières économiques innovantes, prix sur le carbone, adaptation du Québec aux changements climatiques : le Plan pour une économie verte est bien lancé sur sa trajectoire. Survol des projections pour les cinq années à venir.

Profondément engagé dans la prévention des enjeux environnementaux et la résolution des problèmes qui en découlent, le gouvernement du Québec a présenté en 2020 son Plan pour une économie verte 2030. Cette politique-cadre mise sur les forces du Québec, à commencer par l’hydroélectricité, pour diminuer la consommation d’énergies fossiles et réduire ses émissions de GES de 37,5 % d’ici 2030 afin d’atteindre la carboneutralité à l’horizon 2050. En parallèle, elle vise le développement de nouvelles sources énergétiques propres, tout en mettant en oeuvre des principes d’économie verte pour décarboniser le secteur industriel. Afin de maintenir le cap sur ces objectifs à long terme, ce plan d’action est déployé de façon évolutive. Il fait l’objet d’une mise à jour annuelle portant sur les cinq années à venir, qui tient compte des progrès réalisés, de l’évolution des changements climatiques, du contexte socioéconomique, des développements scientifiques et des innovations technologiques. Cette approche permet au gouvernement de canaliser ses appuis financiers et ses efforts pour soutenir les actions les plus porteuses, qui offrent des bénéfices tangibles à la société.

DES INVESTISSEMENTS RECORDS POUR RÉDUIRE LES ÉMISSIONS DE GES

Le plan quinquennal 2022‑2027 injecte un financement supplémentaire d’un milliard de dollars, pour un total de 7,6 milliards de dollars sur cinq ans, dans la lutte contre les changements climatiques. Cette majoration servira principalement à bonifier les investissements dans les secteurs des transports, de l’industrie et du bâtiment. L’adoption de la mobilité électrique est une priorité, tant pour les citoyens, qui doivent avoir accès à des véhicules, que pour les entreprises et le secteur des transports. Un soutien accru sera par ailleurs offert aux municipalités, qui ont une influence directe sur les émissions de GES, ainsi qu’aux industries et entreprises considérées leur empreinte environnementale. Le marché du carbone, véritable levier de changement pour ces dernières, jouera un rôle crucial dans l’adoption de solutions énergétiques de rechange.

UNE APPROCHE CONCERTÉE POUR ACCÉLÉRER LA TRANSITION

Le Plan de mise en oeuvre 2022‑2027 mise en outre sur l’électrification de tous les secteurs d’activité économique, ainsi que sur le recours aux bioénergies et à l’hydrogène vert. Le développement de nouvelles technologies et la formation de travailleurs qualifiés, détenant des connaissances et compétences en adéquation avec le défi de la transition climatique, seront essentiels pour construire l’économie sobre en carbone de demain. Le bien-être des communautés et des citoyens figure aussi en tête de liste du plan quinquennal, car les effets du réchauffement climatique menacent leur qualité de vie. Les sommes investies serviront à adapter leur environnement pour faire face aux changements à venir et à inciter tout un chacun à diminuer ses émissions de GES. Ces actions concertées permettront au Québec, qui présente le plus faible taux d’émissions de GES par habitant en Amérique du Nord, de maintenir son rôle de leader en matière de lutte contre les changements climatiques.

Le virage vert du Québec vous intéresse ?

Ne manquez pas nos reportages sur les actions au programme du Plan pour une économie verte 2030 :

Électrification des transports
RÉUSSIR LA TRANSITION

Marché du carbone
METTRE UN PRIX SUR LES ÉMISSIONS DE GES

Résiliente, innovante et sobre en carbone
L’ÉMERGENCE D’UNE ÉCONOMIE PROPRE ET CIRCULAIRE

Lutte contre les changements climatiques
LE QUÉBEC S’ADAPTE  

Ce contenu a été produit par l’équipe des publications spéciales du Devoir en collaboration avec l’annonceur. L’équipe éditoriale du Devoir n’a joué aucun rôle dans la production de ce contenu.