Relâche scolaire : Se retrouver en pleine nature

On profite à fond de cette parenthèse hivernale tant attendue pour s’amuser en famille, enfants et grands-parents inclus !

Envie de partir à l’aventure et de prendre une grande bouffée d’air frais avec vos proches ? Les parcs nationaux et les territoires de la Sépaq offrent tout un éventail d’activités pour petits et grands, peu importe leur forme physique et leur niveau d’expertise. La bonne nouvelle ?

L’entrée dans les parcs nationaux, l’accès aux sentiers de ski de fond et de raquette, de même que la majorité des équipements des centres de location (traîneaux, raquettes, skis, patins, fatbikes) sont gratuits pour les moins de 18 ans.

Quelques pistes pour aller jouer dehors et profiter à fond de la neige!

S’initier en famille au ski de fond
Ce sport très complet fait bouger toutes les parties du corps – ce qui nous garde au chaud en augmentant la température corporelle –, se pratique un peu partout au Québec et convient à tous les budgets. Difficile de faire mieux ! De plus en plus prisé, le ski de fond est une activité de choix pour ceux qui apprécient la beauté et la sérénité de la nature hivernale, loin des foules, des pistes bondées et des attentes interminables devant les remonte-pentes. Dans les sept centres de ski de fond de la Sépaq,

400 kilomètres de pistes balisées exceptionnellement bien entretenues attendent les visiteurs, qui peuvent y effectuer des randonnées adaptées à tous les niveaux. Un avantage pour les familles : l’accès et les billets quotidiens, de même que la location d’équipement de ski de fond, sont gratuits pour les moins de 18 ans. Pour éviter les mauvaises surprises, il faut réserver l’équipement d’avance, au 1 800 665-6527.

Des pistes magnifiques à proximité des grands centres
Tout près de Montréal, le parc national du Mont-Saint-Bruno est tout indiqué pour faire découvrir les sports de glisse aux tout-petits, qui pourront s’amuser sur une piste familiale. De plus, cette destination offre aux jeunes le parcours Sur la piste des Cubes énergie, en collaboration avec le Grand Défi Pierre Lavoie et La Petite Expé. Cette initiative ludique et gratuite leur permet de s’initier au ski de fond dans un cadre relax – pas question de mettre la pression ! –, où ils peuvent prendre le temps de se familiariser avec l’équipement et les mouvements de glisse avant de se lancer sur une boucle de 600 mètres.

En Estrie, le parc national du Mont-Orford compte treize pistes totalisant 50 kilomètres, dont quatre à vocation familiale. Comme ce parc national se distingue par sa riche réserve faunique, n’oubliez pas vos lunettes d’approche. Si la chance vous sourit, vous pourriez croiser un renard ou un cerf, qu’il vaut toujours mieux observer à distance pour respecter leur habitat. Pour faire durer le plaisir, on peut séjourner sur place, littéralement en bordure des pistes, dans des chalets Nature pouvant accueillir quatre personnes. Des refuges sont également disséminés le long du réseau de sentiers pour les adeptes des séjours rustiques.

À 30 minutes de Québec, le centre de ski de fond de la Station touristique Duchesnay propose de superbes pistes qui se déploient sur un réseau de 47 kilomètres. Les skieurs peuvent profiter de quatre relais chauffés et d’un centre de ski bien équipé, et ils peuvent aussi s’offrir un séjour tout confort au centre de villégiature, à cinq minutes de marche des pistes. À noter : l’accès aux activités sportives est gratuit pour ceux qui optent pour un hébergement.

Vous avez soif d’aventures ? Les parcs nationaux du Mont-Tremblant et du Mont-Mégantic offrent aux amateurs de ski de fond chalets, refuges et camps rustiques à bon prix. Une expérience à ne pas manquer le samedi en soirée, toute l’année durant : participer avec les enfants à une activité d’astronomie hivernale à l’ASTROLab du Mont-Mégantic, qui se termine par une promenade aux flambeaux pour admirer le ciel étoilé. Inoubliable – mais il ne faut pas oublier de réserver !

La courte randonnée, pour tous et tous les âges
Lorsqu’on s’aventure en groupe de différents niveaux, les circuits ou les boucles de courte durée s’avèrent d’excellents choix, que l’on soit à pied ou en raquette. Ça vous intéresse ? Voici quelques pistes recommandées par les experts de la Sépaq. Au parc national d’Oka, à quelques kilomètres à peine de Montréal, le très beau sentier L’Écureuil, qui se faufile entre de grands pins, est une bonne option de niveau intermédiaire. Au parc national du Mont-Tremblant, les familles peuvent emprunter le sentier pour débutants du Lac-des-Femmes, une boucle de moins de 3 kilomètres bordée d’érablières et de conifères. D’autres circuits courts qui se distinguent par leurs points de vue uniques : le sentier du lac Jaune de la Station touristique Duchesnay, qui longe une immense tourbière et de curieux abris rocheux formés par le retrait du glacier continental il y a des millénaires, le sentier des Anses (parfois escarpé) du parc national du Bic et son époustouflant panorama sur les glaces fluviales, et le sentier de la Rivière du parc national de la Yamaska, en bordure de la partie nord de ce plan d’eau qui ne gèle jamais.

Les séjours en région, pour sortir des sentiers battus

Pour ceux qui souhaitent décrocher complètement pendant un week-end, quelques jours ou, pourquoi pas, toute une semaine, que ce soit pendant la relâche ou toute l’année durant, la Sépaq a beaucoup à offrir. Ainsi, le parc national de la Gaspésie propose une foule d’activités en plein air dans un des plus beaux décors hivernaux du Québec. Époustouflant ! Côté hébergement, le Gîte du Mont-Albert, situé au cœur des massifs Chic-Chocs et McGerrigle, réserve un accueil chaleureux et attentionné aux visiteurs, qui peuvent résider en option chambre ou chalet et dévaler 22 kilomètres de sentiers balisés. La réserve faunique de Portneuf, à une heure de voiture au nord-ouest de Québec, offre douze chalets ainsi qu’un impressionnant menu d’activités pour petits et grands, qui va de la raquette au ski de fond en passant par le patin, la glissade et la pêche blanche. En Outaouais, enfin, le Centre touristique du Lac-Simon, où on peut également séjourner en chalet, propose aussi un vaste éventail d’activités, avec en prime l’observation des cerfs de Virginie et les randonnées en fatbike ou en traîneau à chiens. Des sites exceptionnels, pour des vacances familiales que petits et grands ne sont pas près d’oublier !

Veuillez noter que la disponibilité de certains hébergements est limitée. Cela dit, il n’est jamais trop tôt pour planifier des escapades d’été ou la relâche 2023 !

POUR DES ESCAPADES RÉUSSIES

1 - Avoir en main le droit d’accès pour les parcs nationaux ou l’abonnement annuel et, au besoin, le billet quotidien de ski de fond, qui doivent être achetés en ligne à l’avance.

2 - Arriver tôt sur les sites, car la capacité d’accueil peut être limitée afin d’offrir une expérience optimale aux visiteurs.

3 - S’assurer de la disponibilité de l’équipement en location avant d’acheter un droit d’accès ou de ski de fond et le réserver au moins 24 heures à l’avance en composant le 1 800 665-6527.

4 - Vérifier l’état des sentiers et les conditions de neige avant de partir.

5 - S’habiller en fonction des activités pratiquées en privilégiant le multicouche.

6 - Prévoir des boissons et des collations protéinées.
https://www.sepaq.com/hiver/


Mission
Forte de l’engagement de son équipe, la Sépaq met en valeur les territoires et les actifs publics qui lui sont confiés et en assure la pérennité au bénéfice de sa clientèle, des régions du Québec et des générations futures. Elle connecte les gens à la nature.

Ce contenu a été produit par l’équipe des publications spéciales du Devoir en collaboration avec l’annonceur. L’équipe éditoriale du Devoir n’a joué aucun rôle dans la production de ce contenu.