Engagement au travail : Le paradoxe du modèle hybride

Les dernières années nous l’ont appris, notre façon de travailler a changé – et il n’y aura pas de retour en arrière. Pour concilier sentiment d’appartenance et productivité, les entreprises doivent mettre l’humain au cœur de leur stratégie en développant de nouveaux modèles opérationnels. Survol des solutions qui se présentent, tant du côté des technologies émergentes que de la gestion de talents.

Du jour au lendemain, la pandémie a contraint les organisations du monde entier à repenser et à réinventer l’espace de travail, soit le bureau. La transition rapide vers le télétravail, qui a touché tant d’entreprises, a nécessité l’adoption de nouvelles technologies, la mise en place de modes d’interaction innovants et le développement de nouvelles stratégies collaboratives. Aujourd’hui, alors que la pandémie ne semble pas près de se résorber, les organisations sont confrontées à ce que l’on appelle le paradoxe du travail hybride. Elles doivent trouver le point d’équilibre entre la satisfaction des employés, qui apprécient en grande majorité la flexibilité du travail à domicile, et l’efficacité des échanges collaboratifs en personne, qui tissent des liens tangibles entre les équipes tout en créant un sentiment d’appartenance.

Optimiser la collaboration et l’engagement Implanter un modèle hybride performant à moyen et long terme demande une réflexion en profondeur. Comment déterminer qui travaillera de la maison et qui devra être présent au bureau et à quelle fréquence ? Comment aménager ou réaménager les espaces de travail physiques et virtuels ? Comment encourager le travail collaboratif et tisser des liens entre tous les employés, peu importe où ils se trouvent ? Autant de questions pertinentes, dont les réponses varient grandement en fonction des besoins de chaque organisation.

Une chose est certaine : peu importe la stratégie choisie, le bien-être et l’épanouissement professionnel des employés passent par l’écoute et par la mise en place de processus et d’outils favorisant une communication bidirectionnelle efficace.

Rester connectés en tout temps, indépendamment du lieu de travail D’après Microsoft, le concept du travail hybride n’est pas aussi contradictoire qu’on pourrait le penser. Le géant de la technologie propose d’ailleurs une solution fort intéressante au paradoxe hybride : mettre de côté la logique binaire opposant modes virtuel et présentiel, débouter la notion obsolète du lieu physique de travail et la remplacer par des expériences qui rejoignent et impliquent tous les employés et qui s’effectuent dans un « espace » complètement réimaginé.

« Il faut reconnaître que l’expérience employé a changé. Nous devons trouver des solutions pour permettre à chacun de s’épanouir, peu importe où et comment nous travaillons. »
Brian Cann, directeur régional, Est du Canada chez Microsoft
La pandémie nous l’a appris, la qualité et la pertinence du travail n’ont rien à voir avec le lieu où il s’effectue. De nos jours, un « espace » de travail véritablement hybride ne se définit plus par une adresse où l’on se réunit, mais plutôt par le lieu, la plupart du temps numérique, où les tâches sont effectuées. Cette nouvelle conception du « bureau » s’appuie sur des technologies de pointe qui transcendent les barrières physiques pour favoriser la connectivité et soutenir la réalisation d’objectifs d’équipe. C’est le sentiment de travailler pour une cause commune, bien plus que le fait de se réunir dans une tour de bureaux, qui forge le véritable sentiment d’appartenance.

Une question d’équilibre de flexibilité Autre leçon apprise pendant la pandémie: le travail collaboratif ne s’effectue pas seulement en groupe. Il requiert en fait des plages de solitude relativement importantes, que l’employé peut mettre à profit pour se concentrer et s’acquitter de ses tâches sans interruptions ni distractions. C’est dans ce contexte que le télétravail, que ce soit à la maison, dans un café ou dans un espace de travail partagé, prend tout son sens. Trop de temps passé en groupe dans une salle de réunion ou en visioconférence peut mener, le fait est prouvé, à une baisse d’énergie et à une perte de productivité.

D’où l’importance de créer un pont entre les expériences physiques et numériques. Un nombre grandissant de rencontres se produisent en mode hybride et dans ce contexte, il est important de ne pas désavantager les individus en télétravail. Pour remédier à la situation, le Harvard Business Review recommande que les lieux de rencontre fassent l’objet d’une attention particulière accordée au son, à l’éclairage et au partage des documents. Le cas échéant, les participants présents au bureau, même réunis autour d’une table de conférence, pourraient suivre une réunion via leur ordinateur portable pour être à pied d’égalité avec leurs collègues qui participent à distance. Autre option : des solutions numériques telles que les salles de réunion Teams, qui sont spécialement conçues pour favoriser le travail hybride et l’inclusivité dans les réunions.

Une chose est certaine : quand les façons de travailler changent, les espaces de bureau doivent s’adapter !

Miser sur une technologie de pointe adaptable et évolutive Les effets de la pandémie ont profondément transformé notre façon de travailler, tant du côté des PME que des grandes entreprises. C’est dans ce contexte que le lancement de Microsoft Viva prend tout son sens. Cette plateforme numérique expérientielle pour employés a été conçue pour aider les équipes à performer et à s’épanouir, peu importe l’endroit où le travail s’effectue. Ce véritable coffre à outils, branché en direct sur le flux de travail des employés, mise sur les fonctionnalités de Microsoft 365, dont fait partie l’incontournable Microsoft Teams.

Basée sur l’IA, la plateforme Microsoft Viva, propulsée par Microsoft Teams, est dédiée tout entière au bien-être, à l’organisation du travail et à la formation des employés, qu’ils soient à distance ou en présentiel. Comme l’explique Brian Cann, directeur régional pour l’Est du Canada chez Microsoft, « la plateforme Viva rassemble des outils pour soutenir l’engagement, l’apprentissage, le bien-être et la découverte des connaissances des employés, directement dans le flux de travail de chacun. J’aime voir comment les employés, à tous les niveaux et dans tous les départements, utilisent Viva pour se familiariser avec les meilleures pratiques et comprendre leurs propres comportements, ce qui leur permet d’améliorer leur expérience employé. »

Une solution numérique performante La plateforme Viva de Microsoft se déploie en quatre modules complémentaires qui offrent tous une solution concrète à des problèmes liés à la pandémie, tels que déterminés par des études menées par Microsoft.

Parmi ceux-ci, le module Viva Insights mise sur le bien-être des employés en les encourageant à adopter de saines habitudes au travail. Cet outil offre notamment des conseils personnalisés en ce qui a trait à la gestion du temps – un facteur clé qui touche tant le niveau de satisfaction que la productivité – et à l’épanouissement en milieu de travail. Le tout, complété par un accompagnement en développement professionnel.

Viva Insights se décline en trois volets. Le premier, qui s’adresse aux individus, les incite entre autres à bloquer du temps pour prendre des pauses, à se concentrer pleinement sur leurs tâches et à évaluer si leurs habitudes de travail favorisent ou non leur bien-être. Le second volet, destiné aux chefs d’équipe, comporte des recommandations pour promouvoir le bien-être des employés et optimiser leur performance au travail. Quant au troisième volet, dédié aux dirigeants, il dégage les tendances observées à l’échelle de l’organisation pour leur permettre de relever de nouveaux défis et les aider à s’adapter aux inévitables changements.

L’avantage d’une telle approche transversale, qui implique les employés comme les leaders, permet aux organisations de relever de façon concertée les défis posés par la pandémie. Et ce, en misant de façon efficace sur une valeur sûre : le bien-être des employés.

Pour en savoir plus : Microsoft Viva.
Fondée en 1985, Microsoft Canada inc. est la filiale canadienne de Microsoft Corp. (code Nasdaq « MSFT »), le chef de file mondial du marché des logiciels, des services et des solutions qui aident les individus et les entreprises à réaliser leur plein potentiel. Microsoft Canada offre des services de vente, de marketing, de consultation et d’assistance locale partout au pays, en français et en anglais.

Ce contenu a été produit par l’équipe des publications spéciales du Devoir en collaboration avec l’annonceur. L’équipe éditoriale du Devoir n’a joué aucun rôle dans la production de ce contenu.