Balado | Des élections de mi-mandat lourdes de conséquences aux États-Unis

Balado du Devoir

Elles n’ont habituellement pas le lustre des scrutins présidentiels, mais, cette année, les élections de mi-mandat aux États-Unis revêtent une importance particulière. Le 8 novembre prochain, 39 postes de gouverneur seront en jeu, tout comme les 435 sièges de la Chambre des représentants. Mais c’est vers le Sénat, où 35 des 100 sièges seront disputés, que tous les regards seront tournés: un seul poste gagné par les républicains suffirait à retirer la majorité aux démocrates, et la Chambre haute pourrait ainsi faire obstruction aux politiques du président Joe Biden.

Déterminant, le vote de la semaine prochaine suivra des courses serrées, teintées à la fois par des enjeux locaux concrets et par des préoccupations fortes à l’échelle nationale. D’ici là, on tente d’y voir plus clair avec notre correspondant de passage en Floride.

Invité : Fabien Deglise, journaliste

Tous les épisodes de Décrocher la une sont accessibles ici. Pour plus de détails sur la façon d’écouter le balado, cliquez ici.

Équipe :
Meeker Guerrier, animateur
Fabien Deglise, journaliste
Xavier Kronström Richard, réalisateur
Félix Deschênes, recherchiste
Alexis Elina, composition musicale originale

 

Pour joindre l’équipe du balado : balado@ledevoir.com

Abonnez-vous :
Spotify : https://spoti.fi/3DDFG1M
Apple podcasts : https://apple.co/3qSbWXx
Google podcasts : https://bit.ly/3BvVbX0
Amazon Music : https://amzn.to/3LwZ6Y7



À voir en vidéo