Balado | Échecs et maths, les bases de la tricherie

Balado du Devoir

Le monde des échecs est secoué depuis le mois dernier par un scandale majeur. Magnus Carlsen, le champion du monde, accuse le jeune Hans Niemann de tricherie, polarisant au passage un univers habituellement reconnu pour son sérieux et son décorum. Depuis, un rapport de la plateforme Chess.com a donné du poids aux accusations, ce qui a soulevé une variété de théories à propos des rouages de la tricherie aux échecs (dont nous tairons les plus farfelues). À propos, comment triche-t-on aux échecs? Pour mieux comprendre le tout, nous nous intéressons à l’évolution des mathématiques et de l’intelligence artificielle... celle qu’utilisent les tricheurs et celle qui aide les autorités à les démasquer.

Invité : Simon Lacoste-Julien, professeur agrégé au Département d’informatique et de recherche opérationnelle de l’Université de Montréal.

Avec la participation de Pierre Dénommée, arbitre international et membre du C.A. de la Fédération québécoise des échecs.

Tous les épisodes de Décrocher la une sont accessibles ici. Pour plus de détails sur la façon d’écouter le balado, cliquez ici.

Équipe :
Philippe Papineau, animateur
Xavier Kronström Richard, réalisateur
Félix Deschênes, recherchiste
Alexis Elina, composition musicale originale

Pour joindre l’équipe du balado : balado@ledevoir.com

Abonnez-vous :
Spotify : https://spoti.fi/3DDFG1M
Apple podcasts : https://apple.co/3qSbWXx
Google podcasts : https://bit.ly/3BvVbX0
Amazon Music : https://amzn.to/3LwZ6Y7



À voir en vidéo