Ce qu'il ne fallait pas manquer cette semaine

Du verdict de culpabilité de Richard Henry Bain à la démission de Stephen Harper de son poste de député, en passant par le séisme en Italie et l’accord de paix en Colombie, voici ce qu’il ne fallait pas manquer cette semaine dans l’actualité.


Photo: Jacques Nadeau - Le Devoir

Au terme de onze jours de délibérations, les jurés ont rendu leur verdict, mardi, dans le procès de Richard Henry Bain. L’homme de 65 ans a été reconnu coupable du meurtre non prémédité du technicien de scène Denis Blanchette, abattu le soir du 4 septembre 2012 au Métropolis de Montréal.

Bain a aussi été reconnu coupable de trois tentatives de meurtre, dont celle de Dave Courage, lourdement blessé lors de l’incident.

Les jurés ont opté pour une accusation réduite de meurtre non prémédité contre l’accusation la plus grave de meurtre prémédité qui était portée contre Bain. Ils ont toutefois rejeté la thèse de non-responsabilité criminelle plaidée par la défense, qui soutenait que Bain souffrait de troubles mentaux au moment des faits.

Bain est passible d’une peine de prison à perpétuité avec une possibilité de libération conditionnelle après 10 à 25 ans. La sentence sera déterminée en septembre par le juge Guy Cournoyer, après représentation des avocats.

Le Devoir a rencontré mercredi Dave Courage, l’une des victimes de Bain. L’homme de 31 ans, père de trois enfants, s’est dit transformé par l’incident du 4 septembre 2012, mais refuse de se laisser abattre. « Richard Bain ne m’atteint pas. La mort de Denis m’atteint », a-t-il illustré.



Photo: Filippo Monteforte - Agence France-Presse

Le centre de l’Italie a été secoué au milieu de la nuit mercredi par un puissant séisme d’une magnitude de 6,2, touchant plus particulièrement les régions de l’Ombrie, du Latium et des Marches. De ces régions montagneuses situées au nord-est de Rome, au moins trois villages ont été durement frappés, dont un, Amatrice, qui a été coupé en deux.

SÉISME ITALIE 2

Le séisme meurtrier, suivi de dizaines de répliques, a causé au moins 267 morts (dont un Canadien) et 387 blessés. Des centaines de secouristes se sont affairées ces derniers jours dans les décombres pour en extirper jusqu’à maintenant 238 survivants.
 
Au lendemain de la catastrophe, le gouvernement italien a promis de mettre en œuvre un plan de prévention des séismes dans la péninsule, en plus de débloquer une aide initiale de 50 millions d’euros.




Il s’agit de la secousse la plus mortelle à frapper l’Italie depuis le tremblement de terre de 2009, qui avait tué plus de 300 personnes.



Photo: Jacques Nadeau - Le Devoir

L’ex-chef de cabinet de Jacques Daoust, Pierre Ouellet, a témoigné en commission parlementaire en fin de journée jeudi pour faire la lumière sur la vente controversée de Rona à des intérêts américains.

M. Ouellet a affirmé sous serment qu’il avait discuté avec l’ex-ministre des Transports Jacques Daoust de la vente de 11 millions d’actions de Rona par Investissement Québec (IQ) le jour même où le conseil d’administration a cédé ce bloc d’actions. Il contredit ainsi la version soutenue depuis des mois par M. Daoust, réitérée dans son communiqué annonçant sa démission le 19 août dernier, selon laquelle il ignorait les intentions d’IQ envers le quincaillier.

Selon M. Ouellet, M. Daoust semblait en désaccord avec la transaction, mais ne souhaitait pas se mêler de celle-ci, estimant que la décision de conclure celle-ci relevait de la société d’État et non de lui.

Chronologie d'une vente controversée




Photo: Fernando Vergara - Associated Press

Une étape historique a été franchie dans le conflit opposant le gouvernement colombien aux rebelles des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC). Les deux parties ont annoncé mercredi à La Havane, à Cuba, s’être entendues sur un accord de paix, fruit de longs pourparlers qui ont démarré au même endroit en novembre 2012 sous l’égide de Cuba et de la Norvège.

L’imposant accord de 297 pages signe la fin de 52 ans de guerre en Colombie, le plus ancien conflit d’Amérique latine, qui a fait quelque 260 000 morts, 45 000 disparus et 6,9 millions de déplacés.

L’entente devra être ratifiée par référendum le 2 octobre. Seuls 13 % de « oui », soit 4,4 millions, et un nombre plus faible de « non », seront nécessaires pour que l’accord soit entériné.

Un protocole de désarmement pour les rebelles des FARC est prévu une fois l’accord validé. Le groupe devra révéler le nombre total de ses combattants, puis les réunir pour les désarmer dans les 180 jours et ensuite se transformer en mouvement politique.



Photo: Adrian Wyld -  Archives - La Presse canadienne

L’ex-premier ministre du Canada Stephen Harper a annoncé vendredi sur sa page Facebook sa démission de son poste de député Calgary Heritage à la Chambre des communes.

Désormais âgé de 57 ans, Stephen Harper a fait ses débuts comme député en 1993, puis est devenu chef du Parti conservateur dix ans plus tard, en 2003. Discret sur ce qui l’attend, le natif de Leaside, à Toronto, s’est contenté de remercier les électeurs de sa circonscription pour ensuite dresser la liste de ce qu’il juge comme étant ses réussites lorsqu’il était à la tête du Canada.