UPAC

L’Unité permanente anticorruption (UPAC) a été créée par le gouvernement du Québec en février 2011 afin de lutter contre la corruption, la collusion et la fraude dans le système public. Sous la direction du commissaire à la lutte contre la corruption, elle mise sur la prévention, la vérification et l’enquête. Le mauvais climat de travail au sein de l’Unité permanente anticorruption (UPAC) a récemment été montré du doigt alors que des fuites médiatiques ébranlaient l’organisation. En pleine tourmente, l’UPAC, dirigée par Robert Lafrenière, est devenue en février 2018 un corps de police à part entière, après l’adoption du projet de loi 107.