Se déplacer pendant les Fêtes, pas toujours un cadeau

On évite bien des ennuis en choisissant le bon moyen de transport durant cette période de l’année.
Photo: Miguel A Amutio Unsplash On évite bien des ennuis en choisissant le bon moyen de transport durant cette période de l’année.

Voyager et se déplacer durant les Fêtes peut être éprouvant. Le trafic des voyageurs est intense, et le stress d’arriver à bon port malgré l’incertitude des conditions météorologiques empire le tout. Voici des trucs et astuces qui devraient vous aider à gérer cette période plutôt intense.

L’avion

Rendez-vous à l’aéroport bien à l’avance, car un stress clé des transports aériens est lié à la crainte de manquer de temps pour arriver à la porte d’embarquement. Il est particulièrement important de détenir une assurance annulation de voyage durant les Fêtes, à cause de toutes les situations inhabituelles qui peuvent survenir.

Selon Susan Kovac, propriétaire de l’agence de voyages Odyssea à Bois-des-Filion, si un voyageur réserve lui-même en ligne et que son vol a été annulé à cause du mauvais temps, il pourrait attendre des heures au téléphone avant de pouvoir parler à un agent d’une compagnie aérienne.

« Si on réserve avec un agent de voyage, ce dernier aura un accès direct au dossier du voyageur et au système de réservation de vol afin de gérer la modification du vol, bien avant tous ceux qui ont réservé en ligne, laissant plus de choix et de meilleures heures de vol, précise Mme Kovac. Il faut s’assurer que l’agence de voyages offre une ligne d’urgence 24/7. » Si Air Canada ne transporte plus les bagages enregistrés gratuitement, toutes les compagnies aériennes ont des modalités de transports des bagages différentes.

Le train

Le train est l’une des meilleures façons de voyager durant les Fêtes. D’une part, c’est le mode de transport qui est le moins touché par les chutes de neige et les autres intempéries hivernales. D’autre part, modifier une réservation se fait facilement, sans chichis ni attente déplaisante. Finalement, VIA Rail a du personnel pour aider les gens à transporter leurs bagages. Sans oublier que le train accorde plus d’espace personnel que l’avion et l’autocar, ce qui est bien apprécié avec des cadeaux à transporter et tous les vêtements d’hiver.

Toutes les réservations sont entièrement non remboursables et non échangeables en cas d’annulation après l’heure prévue du départ d’un train VIA. Les frais de service pour échanger des billets de type Évasion sont en général de 22 $ ou 38 $. Les billets perdus peuvent être réémis sans frais de service le jour du départ par un agent de gare.

En classe économique, deux bagages à main totalisant 34,5 kg (un de 11 kg et l’autre de 23,5 kg) sont autorisés. En classe affaires, on a le droit de transporter gratuitement deux articles de 23,5 kg. Cela représente beaucoup de cadeaux ! Dans certaines gares du réseau, un service d’entreposage de bagages est disponible, permettant de laisser les effets personnels dans une zone sécurisée avec accès contrôlé. Seuls les passagers détenant un billet confirmé pour un départ le même jour peuvent utiliser ce service.

L’autocar

Voyager en autocar a changé ces dernières années, pour le meilleur et le moins bon. Chaque siège a maintenant une prise électrique, et Internet est gratuit. L’espace intérieur des autocars d’Orléans Express est beau et confortable. Les autocars Greyhound ont maintenant des ceintures de sécurité. Et l’étage supérieur des Megabus reliant Montréal et Toronto est silencieux et panoramique. Toutefois, l’avantage suprême de l’autocar était auparavant qu’on pouvait se présenter à la dernière minute, et embarquer à la volée. Ou on pouvait acheter un billet à l’avance à prix réduit, sans mention d’une heure de départ. Plus maintenant.

L’agent aura un accès direct au dossier du voyageur bien avant tous ceux qui ont réservé en ligne

Il faut réserver pour payer moins cher et s’assurer d’avoir un siège, même pour les autocars qui font la navette entre Montréal, Québec, Ottawa et Toronto. En plus de l’obligation de réserver, il y a des frais de modification si on doit changer l’heure de voyage. Quant aux bagages, on peut emporter une valise pesant 23,5 kg à bord d’un Megabus. Orléans Express permet d’emporter deux valises totalisant 34 kg, et il en coûte seulement 5 $ (aller simple) pour une valise supplémentaire.

L’automobile louée

Louer une automobile peut être une excellente idée durant les Fêtes. On peut choisir une auto qui consomme moins d’essence que la nôtre, ou une auto plus confortable pour faire une longue route, ou même une minifourgonnette pour transporter de nombreux passagers et tous leurs bagages. Et on part l’esprit tranquille dans un véhicule neuf.

De prime abord, on pense que la location de véhicules est nettement plus chère durant les Fêtes, mais ce n’est pas toujours le cas. « Chaque succursale de location a une clientèle différente qui a des besoins différents. La demande de véhicules loués n’est pas uniforme durant les Fêtes, et les prix sont ajustés en conséquence », explique Joe Miccoli, propriétaire de Location Delvan, sur la Rive-Sud, près de Montréal. « Quand de la neige est prévue, la demande baisse beaucoup », note-t-il.

Bref, voyager durant les Fêtes n’est pas toujours facile. Mais on évite bien des ennuis en choisissant le bon moyen de transport et les bonnes manières de modifier ou d’annuler un voyage.