Duorum 2015, Douro, Portugal

Voilà qui est coloré et bien serré, nuit noire dont on peine à voir ne serait-ce qu’un filet de lumière reflétant le grand fleuve Douro tout au pied des terrasses. C’est serré, oui, telle l’ardoise dont l’épiderme souffle à la fois le chaud et le froid. Nous sommes en pays rude, mais aussi d’expression fruitée franche et généreuse. (5 +) © 

Le rouge

★★★

Duorum 2015, Douro, Portugal (18,55 $ – 11510102)