La recette de confiture d’orange et de carotte d’Heméla Pourafzal, chef du Café Byblos

Il y a 28 ans, c’est sa grand-mère qui la préparait.
Photo: Pedro Ruiz Le Devoir Il y a 28 ans, c’est sa grand-mère qui la préparait.
Je vous donne une recette familiale qui vient de ma grand-mère. À l’ouverture de notre restaurant il y a 28 ans, c’est elle qui venait la faire chez nous avant de nous la donner.

Ingrédients

- 5 oranges
- 500 gr de carottes râpées
- 500 gr de sucre (ou moins, selon votre goût)
- Une cuillère à café de graines de cardamome
- 2 c. à soupe d’eau de fleur d’oranger
- Eau

Préparation

Prendre le jus des oranges et réserver. Couper l’écorce des oranges en fines lamelles d’environ 1 cm de long. Pour enlever l’amertume des peaux des oranges, il faut par trois fois les mettre dans de l’eau froide et porter le tout à ébullition. Jeter l’eau après chaque ébullition et rincer les écorces d’orange.

Mélanger les écorces et le sucre avec le jus d’orange et une quantité égale d’eau.

Laisser cuire longuement à feu doux, jusqu’à ébullition.

Ajouter les carottes et ramener à ébullition.

Laisser reposer une nuit.

Le lendemain, ajouter la cardamome et l’eau de fleur d’oranger et refaire bouillir.

Laisser de nouveau reposer une nuit et refaire bouillir le lendemain.

Mettre le tout, encore chaud, dans des pots Mason en les remplissant complètement, et fermer tout de suite.

La confiture se conserve très bien, mais il faut la mettre au frigo une fois le pot ouvert.