La famille des orchidées nous fait une fleur

L’Orchidexpo de Montréal permet d’apprécier la beauté et la diversité de ces fleurs exceptionnelles que sont les orchidées. Ici, le Paphiopedilum « Goliath ».
Photo: Lise Gobeille L’Orchidexpo de Montréal permet d’apprécier la beauté et la diversité de ces fleurs exceptionnelles que sont les orchidées. Ici, le Paphiopedilum « Goliath ».

Les orchidées sont les fleurs les plus évoluées de la planète, en plus d’être magnifiques, surprenantes et parfumées. Pour les apprécier sous tous leurs angles et les voir dans leur diversité, une visite à l’Orchidexpo 2014 n’a pas son pareil.

 

La Société des orchidophiles de Montréal organise une fois par année une grande exposition d’orchidées afin de mieux les faire connaître, de démystifier leur culture et d’en faire découvrir l’extraordinaire diversité. La famille des orchidées est la plus grande des plantes à fleurs : on estime leur nombre entre 25 000 et 35 000.

 

De plus, comme il y a peu de barrières génétiques entre les espèces et les genres, une caractéristique unique de cette famille, les hybrideurs s’amusent à créer des centaines de nouvelles plantes chaque année. C’est sans limites.

 

Nouvelles espèces

 

Et ce n’est pas tout. Comme certaines régions où croissent les orchidées sont difficiles d’accès, on découvre encore régulièrement de nouvelles espèces. D’ailleurs, leur distribution géographique est la plus vaste du monde végétal : on en trouve partout, sauf dans les déserts et aux deux pôles.

 

Combien d’espèces trouve-t-on au Québec ? 10, 20, 30 ? Non… 50 ! Et deux variétés, dont les plus connues sont sûrement les superbes Cypripedium, ou « Sabot de Vénus ».

 

Les fleurs, en plus de posséder une surprenante quantité d’astuces pour attirer leur pollinisateur — mimétisme, faux pollen, phéromone… —, ont des organes reproducteurs extrêmement spécialisés qui font d’elles les plus évoluées des fleurs.

 

Cette exposition montréalaise, jugée par l’American Orchid Society, est sans doute la plus grande organisée par une société d’amateurs au Québec. Plus de 800 plants d’orchidées sont présentés dans des aménagements originaux et spectaculaires.

 

Spécimens intéressants

 

Dix-huit présentoirs sont réalisés par des marchands du Québec, de l’Ontario, des États-Unis, de l’Amérique du Sud et de Taïwan. Six d’entre eux sont aménagés avec les plus belles plantes de collectionneurs privés, sous l’enseigne de leur société d’orchidophilie.

 

Le Jardin botanique de Montréal en profite pour y exposer ses spécimens les plus impressionnants.

 

Par ailleurs, il ne faut pas manquer les différents concours : celui du parfum, simplement envoûtant, celui des arrangements floraux, inspirant, et celui des photos.

 

De nombreux bénévoles de la Société des orchidophiles accueillent les visiteurs, leur donnent des conseils de culture et les aident à trouver l’orchidée rare, particulière ou différente recherchée.

Collaboratrice

1 commentaire
  • Djosef Bouteu - Inscrit 22 mars 2014 12 h 04

    Un événement à ne pas manquer.

    Ça vaut vraiment le détour pour oublier pendant quelques heures l'hiver qui s'éternise. C'est tellement beau!

    De nombreuses orchidée comme les Phalaenopsis font des fleurs magnifiques qui durent presque deux mois, souvent plusieurs fois par année.

    Elles se plaisent très bien en appartement près d'une fenêtre et sont très faciles de culture dès qu'on respecte deux choses :
    Empotage dans des écorces, jamais de la terre.
    Bien égoutter après l'arrosage, ne jamais laisser d'eau dans le coeur des feuilles.

    Ça fait un bien fou dans la maison pendant la longue saison froide.

    Les Cypripediums que l'on trouve au Québec à l'état sauvage vallent le coup d'oeil. Ils fleurissent de juin à la mi-juillet. Avec leurs belles grosses fleurs, elles n'ont pas à rougir devant les espèce tropicales.

    Les 12 et 13 avril se tiendra l'Orchidexpo de Québec.