Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Wimbledon

    Eugenie Bouchard passe aux quarts de finale

    30 juin 2014 12h30 |La Presse canadienne | Tennis

    Eugenie Bouchard a assuré sa place pour les quarts de finale du tournoi de Wimbledon en défaisant la Française Alize Cornet 7-6 (5), 7-5.

    Bouchard, de Westmount, poursuit ainsi son impressionnant parcours en tournois du Grand Chelem cette saison, elle qui a été du carré d’as en Australie et en France.

    La championne junior de Wimbledon en 2012 affrontera au prochain tour la Russe Maria Sharapova ou l’Allemande Angelique Kerber.

    Sharapova a eu raison de Bouchard en demi-finales des Internationaux de France avant de remporter le tournoi.

    Bouchard a gagné ses quatre derniers jeux sur le court central d’un match interrompu pendant moins d’une heure par la pluie, ce qui entraîné la fermeture du toit rétractable.

    La joueuse de 20 ans a amélioré son palmarès à 14-2 dans les tournois du Grand Chelem cette année.

    «Je suis vraiment fière de la façon dont je me suis bien battue, a précisé Bouchard. Ce n’était pas un match facile. Alizée est une bonne joueuse et elle m’a renvoyé beaucoup de balles.»

    «J’ai essayé de finir mes points, ce que j’ai réussi. C’était la première fois que je jouais sous le célèbre toit. C’était assez humide, il n’y avait pas beaucoup de circulation d’air.»

    «Les conditions étaient difficiles mais elles étaient les mêmes pour nous deux.»

    Bouchard a gagné la première manche après presque une heure de jeu grâce à un revers gagnant au bris d’égalité.

    Elle a été menée 4-2 et ensuite 5-3 au deuxième set, mais elle a calmement créé l’égalité 5-5, obtenant un bris lorsque Cornet a expédié son coup droit à l’extérieur.

    Après avoir conservé son service, elle a pris les devants 6-5 et elle a concrétisé sa victoire avec un autre bris.

    «Je suis très excitée, mais je dois garder ma concentration, a dit Bouchard. C’est une marche à la fois. Je ne dois pas me laisser distraire.»

    «J’ai travaillé tellement fort pour y parvenir. Je veux franchir une autre étape.»













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.