Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Ferrer bat Milos Raonic et passe en finale pour la 4e fois à Barcelone

    28 avril 2012 15h46 |Associated Press | Tennis
    Barcelone, Espagne - L'Espagnol David Ferrer a résisté aux puissants services de Milos Raonic, aujourd'hui, le battant 7-6 (2) et 7-6 (5) pour passer en finale à Barcelone.

    Ferrer, troisième tête de série, n'a échappé qu'un seul set en quatre matches. Il sera confronté demain à Rafael Nadal, six fois champion du tournoi, ou bien à Fernando Verdasco, qui a triomphé en 2010.

    «Je suis très heureux d'en être à ma quatrième finale ici, a dit Ferrer, qui a remporté 75% des points disputés sur son premier service. Ce tournoi est spécial pour moi. J'espère réussir à finalement en sortir vainqueur.»

    Ferrer revendique déjà trois titres cette saison mais à Barcelone, il s'est incliné trois fois devant Nadal en match ultime - en 2008, 2009 et 2011.

    Raonic a obtenu 15 as, montrant la puissance qui l'a aidé à battre Andy Murray en quarts de finale. Ferrer a toutefois eu raison de l'Ontarien avec des coups précis et une meilleure finition lors des bris d'impasse. Il a notamment pris les devants 6-0 au premier bris d'égalité.

    En déficit 1-3 dans le deuxième bris d'égalité, Ferrer a grugé l'avance en route vers une victoire en deux heures et cinq minutes, concrétisée sur un retour qui a touché de justess la ligne de côté.

    «Ç'a été difficile de le battre, a dit Ferrer. Nous avons tous deux eu nos chances. Le match s'est joué sur quelques points déterminants.»

    Ferrer a maintenant une fiche parfaite de 4-0 face à Raonic, le 25e joueur au monde.

    Le prochain tournoi au calendrier du Canadien est le Masters 1000 de Madrid, dans deux semaines.

    En double, le parcours du Torontois Daniel Nestor et du Bélarusse Max Mirnyi s'est arrêté en demi-finale, le duo s'inclinant 6-3, 0-6 et 10-6 contre les Polonais Mariusz Frystenberg et Marcin Matkowski.
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel