Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Hockey junior: le Canada remporte la médaille d’or grâce à une victoire de 3-1

    6 janvier 2018 |La Presse canadienne | Hockey
    Ce triomphe a permis au Canada de venger sa défaite subie en tirs de barrage aux mains des États-Unis, l’année dernière.
    Photo: Frank Gunn La Presse canadienne Ce triomphe a permis au Canada de venger sa défaite subie en tirs de barrage aux mains des États-Unis, l’année dernière.

    Buffalo — Tyler Steenbergen a brisé l’égalité en fin de troisième période et le Canada a remporté la médaille d’or au Championnat mondial de hockey junior grâce à une victoire de 3-1 contre la Suède, vendredi soir.

     

    Alors qu’il ne restait que 1 min 40 s à écouler au troisième engagement, Steenbergen a choisi le bon moment pour inscrire son premier but du tournoi. Le meilleur buteur de la Ligue canadienne de hockey a fait dévier une passe du défenseur Conor Timmins pour semer l’hystérie au KeyBank Center de Buffalo.

     

    Ce triomphe a permis au Canada de venger sa défaite subie en tirs de barrage aux mains des États-Unis, l’année dernière. Il s’agit d’une 17e médaille d’or pour le pays, un sommet toutes nations confondues à ce tournoi, et une première depuis 2015. Les Américains ont décroché la médaille de bronze en défaisant la République tchèque 9-3, plus tôt vendredi.

     

    Le capitaine du Canada, Dillon Dubé, a ouvert le pointage en deuxième période et Alex Formenton a scellé l’issue de la rencontre dans un filet désert, quelques instants après le but vainqueur. Carter Hart a été sensationnel dans la victoire, repoussant 35 rondelles.

     

    Grâce à la huitième victoire de sa carrière à ce tournoi, Hart a rejoint Stéphane Fiset et Jimmy Waite au premier rang des gardiens canadiens les plus victorieux au Championnat mondial de hockey junior.

     

    Tim Soderlund a profité d’un désavantage numérique pour créer l’égalité au deuxième vingt. Filip Gustavsson a cédé deux fois sur vingt-sept lancers devant la cage de la Suède.

     

    Finale spectaculaire

     

    Si les amateurs de hockey junior avaient été servis lors de la dernière finale du tournoi, à Montréal, les joueurs canadiens et suédois se sont occupés d’offrir un aussi bon spectacle.

    Photo: Nathan Denette La Presse canadienne
     

    Les deux formations ont laissé parler leur talent en première période et les montées offensives ont rapidement donné le ton. Le Canada a eu droit à un premier avantage numérique, mais Gustavsson a fermé la porte. La Suède a elle aussi eu l’occasion d’évoluer avec un joueur en plus, mais cette fois, c’est Hart qui a refusé de céder.

     

    Les hommes de Dominique Ducharme ont été les premiers à célébrer en première période, mais ça n’aura duré que quelques secondes. Après que Dubé eut poussé une rondelle libre au fond du filet suédois, l’arbitre s’est empressé de refuser le but parce qu’il avait sifflé la fin du jeu, croyant que Gustavsson avait mis la mitaine sur le disque.

     

    Ce ne fut que partie remise pour Dubé, dès la deuxième minute du second tiers. Jordan Kyrou s’est amené en zone adverse et a effectué une belle remise à son coéquipier, qui s’était détaché d’un rival. Légèrement accroché, Dubé a tout de même réussi à loger la rondelle dans la lucarne pour procurer une avance de 1-0 au Canada.

     

    La réplique des Suédois est toutefois survenue en désavantage numérique. Une confusion en couverture défensive a permis à Soderlund de profiter de beaucoup d’espace avant de décocher un tir précis à la gauche de Hart. La veille, en demi-finale contre les États-Unis, la Suède avait marqué deux buts en pareilles circonstances pour casser les jambes de ses adversaires. Les représentants de l’unifolié ont répondu en décochant les six lancers suivants, mais Gustavsson a préservé l’égalité.

     

    En troisième période, les deux équipes ont eu plusieurs occasions de se propulser en avance, mais les poteaux se sont mêlés au spectacle.

     

    Dans les premières minutes de l’engagement, Jesper Sellgren a hérité de la rondelle après une mise en jeu et son lancer frappé a atterri directement sur le poteau à la droite de Hart. Une dizaine de minutes plus tard, lors d’un avantage numérique, Kyrou a servi une passe savante à Taylor Raddysh, mais ce dernier a fait dévier la rondelle sur le poteau à la gauche du gardien suédois.

     

    Alors que l’affrontement semblait se diriger vers une prolongation, Timmins a usé d’une belle vision du jeu pour préparer le but victorieux. Le défenseur du Canada a réalisé un bijou en plaçant le disque exactement au bon endroit pour Steenbergen, qui était pourtant couvert par un joueur suédois.

     

    Steenbergen, qui a été utilisé de façon limitée pendant tout le tournoi, était le seul attaquant du Canada qui n’avait toujours pas fait bouger les cordages.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.