Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Seulement deux Québécois invités au camp d'Équipe Canada junior

    7 décembre 2017 |Alexandre Geoffrion-McInnis - La Presse canadienne | Hockey
    Samuel Harvey, des Huskies de Rouyn-Noranda
    Photo: Minas Panagiotakis / Getty Images / Agence France-Presse Samuel Harvey, des Huskies de Rouyn-Noranda

    Hockey Canada a dévoilé mercredi la liste des 32 joueurs qui participeront au camp de sélection d’Équipe Canada junior qui se déroulera du 12 au 15 décembre à St. Catharines, en Ontario, et comme prévu, la représentation québécoise risque d’être timide.

     

    Seulement trois joueurs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) ont été sélectionnés. Il s’agit des Québécois Samuel Harvey, des Huskies de Rouyn-Noranda, et Maxime Comtois, des Tigres de Victoriaville, ainsi que de l’Américain Drake Batherons, des Screaming Eagles de Cap-Breton.

     

    Au total, 18 attaquants, 10 défenseurs et 4 gardiens de but ont été choisis. Interrogé pour savoir s’il était préoccupé par la faible représentativité des Québécois au sein d’ECJ, Joël Bouchard, qui fait partie du groupe de gestion des activités du programme d’excellence de Hockey Canada, s’est fait plutôt rassurant.


    Question de style
     

    « Chaque année, c’est différent, a d’abord rappelé Bouchard. L’an passé, nous avions eu beaucoup de joueurs [de la LHJMQ] qui avaient participé au camp de sélection, nous étions privilégiés de pouvoir compter sur un groupe aussi fort de joueurs nés en 1997 et 1998. La preuve, c’est qu’ils sont deux dans la LNH cette saison — Samuel Girard et Pierre-Luc Dubois — qui font bien avec leur équipe respective. »

     

    « De plus, nous pouvons compter sur trois joueurs qui n’ont pas participé au camp estival d’Équipe Canada junior, a-t-il ajouté, en référence à Harvey, Comtois et Batherons. Ils y seront parce qu’ils ont performé, et ça c’est le fun à voir parce qu’ils nous ont forcé la main. […] Mais nous restons réalistes et sommes conscients que le nombre de joueurs provenant de chacune des ligues au pays va changer d’une année à l’autre en fonction du style de jeu préconisé. »

    Noyau

     

    Un noyau de sept joueurs qui ont participé au prestigieux tournoi l’année dernière sera de retour avec l’équipe, un aspect qui plaît particulièrement à l’entraîneur-chef d’ECJ, Dominique Ducharme. Il s’agit du gardien Carter Hart (Everett), des défenseurs Jake Bean (Calgary), Kale Clague (Brandon) et Dante Fabbro (Université de Boston) ainsi que des attaquants Dillon Dube (Kelowna), Michael McLeod (Mississauga) et Taylor Raddysh (Erie).

     

    « C’était important de compter sur des joueurs qui ont de l’expérience dans ce tournoi, parce que ça ne s’achète pas, a souligné Ducharme. Je crois que nous formerons une équipe équilibrée, c’est-à-dire que nous pourrons compter sur des joueurs qui seront responsables dans les deux sens de la patinoire — sans oublier nos gardiens, bien sûr. »

     

    Évidemment, les six joueurs canadiens qui évoluent toujours dans la LNH et sont admissibles au Championnat du monde de hockey junior ne figuraient pas sur cette liste. Il s’agit des défenseurs Victor Mete (Canadien), Samuel Girard (Avalanche) et Jakob Chychrun (Coyotes), ainsi que des attaquants Pierre-Luc Dubois (Blue Jackets), Nolan Patrick (Flyers) et Tyson Jost (Avalanche).

     

    Les équipes de la LNH ont jusqu’au 19 décembre pour déterminer si elles prêtent ces hockeyeurs à ECJ.

     

    Le Canada s’était incliné en tirs de barrage devant les États-Unis en finale du tournoi l’an dernier. Il sera de nouveau dirigé par Ducharme, l’entraîneur-chef des Voltigeurs de Drummondville dans la LHJMQ.

     

    Le Championnat du monde de hockey junior 2018 sera présenté à Buffalo, du 26 décembre au 5 janvier.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.