Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Les Blues l’emportent 4-3 et mettent fin à la séquence victorieuse du Canadien

    6 décembre 2017 |Michel Lamarche - La Presse canadienne | Hockey
    L'attaquant des Blues de St. Louis Scottie Upshall célèbre son but après avoir déjoué le gardien de but des Canadiens de Montréal, Carey Price.
    Photo: Paul Chiasson La Presse canadienne L'attaquant des Blues de St. Louis Scottie Upshall célèbre son but après avoir déjoué le gardien de but des Canadiens de Montréal, Carey Price.

    Brayden Schenn n’avait pas amassé un seul point à ses cinq dernières rencontres. Le Canadien de Montréal l’a payé au triple mardi soir.

     

    Schenn a réalisé le troisième tour du chapeau de sa carrière et il s’est avéré la grande vedette d’une difficile victoire de 4-3 des Blues de St. Louis au Centre Bell.

     

    Enlisés dans leur première période creuse de la saison, les hommes de Mike Yeo ont mis fin à une série de trois défaites et remporté un deuxième gain à leurs six derniers matchs.

     

    Au passage, ils ont interrompu la séquence de cinq victoires du Canadien et du gardien Carey Price, qui n’avait pas perdu depuis son retour au jeu le 25 novembre.

     

    « Nous avons livré une bonne performance collective. Nous avions bien joué au Minnesota lors de notre dernier match, mais nous n’avions pas obtenu le résultat souhaité. Ça s’est fait sentir ce soir et nous avons obtenu deux points dans un édifice où il est difficile de jouer », a déclaré Schenn, qui totalise déjà 33 points alors qu’il n’a jamais atteint le cap de 60 au cours de sa carrière.

     

    Schenn a marqué un but par période, ses 11e, 12e et 13e de la saison. Il a obtenu le filet victorieux à 12 minutes 11 secondes du troisième vingt quand sa tentative de passe devant le filet a dévié sur le patin de David Schlemko.

     

    Scottie Upshall (4e), tôt en deuxième, a réussi l’autre filet des Blues, qui ont obtenu 30 tirs contre Price, auteur d’une solide performance dans la défaite. Jaden Schwartz a ajouté deux mentions d’aide.

     

    La riposte du Canadien est venue de deux défenseurs, Shea Weber, deux fois, et Jordie Benn.

     

    « On a marqué seize buts lors des deux matchs précédents et on en a obtenu trois ce soir contre une très bonne équipe. Peu importe d’où ça vient, ça ne veut pas dire qu’on est déçu. Ce que je retiens, c’est qu’on est revenu pour faire 3-3 contre l’une des meilleures équipes de la Ligue nationale », a déclaré Claude Julien au sujet du fait qu’aucun attaquant du Canadien n’ait touché la cible.

     

    À défaut d’avoir été étincelant comme samedi face aux Red Wings de Detroit, le Canadien a eu le mérite de se battre pour revenir dans le match après avoir été victime de deux buts en seulement sept secondes, au début de la deuxième période.

     

    Weber a sonné le réveil du Tricolore et de ses partisans en marquant son premier but du match avec un peu moins de trois minutes à écouler à la deuxième période, à l’aide d’un tir à la trajectoire capricieuse, ce qui réduisait l’avance des Blues à 3-2.

     

    Ce premier but lui permettait d’atteindre le plateau des 500 points dans sa carrière dans la LNH, à son 100e match avec le Canadien.

     

    Weber a ramené les deux formations à la case de départ avec son sixième de la saison à 6 minutes 34 secondes de la troisième période.

     

    Dans les deux cas, Weber a déjoué Allen à l’aide de tirs de la ligne bleue immédiatement après qu’Andrew Shaw eut remporté une mise en jeu à la gauche du gardien des Blues.

     

    Quant à Benn, son but en première période était son quatrième de la saison, un sommet personnel dans sa carrière, et son deuxième en autant de matchs, ce qu’il n’avait jamais réalisé dans la Ligue nationale avant mardi soir.

     

    Mais un but bizarre et malchanceux est venu gâcher la remontée du Tricolore.

     

    Le Canadien tentera de se remettre de cette défaite alors qu’il accueillera les Flames de Calgary jeudi soir au Centre Bell.

    Échos de vestiaire Shea Weber, au sujet du 500e point de sa carrière dans la Ligue nationale de hockey :

    « Avec toute l’histoire dans cet édifice et cette organisation, c’est quelque chose de spécial. Malheureusement, les 500 points ne sont pas tous venus avec cette organisation, mais la sensation demeure spéciale. »

    Andrew Shaw, au sujet des Blues de St. Louis :

    « Ils sont imposants, ils sont forts, ils ont du talent, mais je pense que nous sommes plus rapides et nous travaillons avec ardeur. Nous étions là, et le match s’est terminé tout juste hors de notre portée. Nous allons apprendre de cette rencontre et nous préparer pour notre prochain rendez-vous. »

    Brayden Schenn, au sujet du but victorieux :

    « Tout ce que j’ai vu, c’est la rondelle entrer dans le filet. J’ai levé mes bras dans les airs et demandé à “Schwartzy” si c’était son but ou le mien. Il m’a répondu qu’il ne savait pas si la rondelle avait dévié sur Weber ou sur le patin d’un autre défenseur. Mais c’est sûr que je vais prendre ces buts chanceux. »












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.